Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2006

Le mal au BLOG

Aujourd'hui, nous allumons la première bougie de "Réflexions du Miroir".

Après l'épisode du premier Blog « Nous sommes tous responsables », voici le 53ème article qu'il vous a fallu mettre sous les yeux de votre critique.
Une aventure, il y a de cela.

Je m’apprêtais à titrer ce blog  ‘Mal d’écrire’, mais cela a déjà été très bien dit et écrit.
Ceux-ci me paraissaient plus à propos:

Lire la suite

25/02/2006

Internet reste net

Le "www dot com" est entré dans nos mœurs et a bouleversé l'homme d'aujourd'hui dans ses habitudes mais il devra tenir les épaules hors de l'eau s'il veut garder son "aura" de prestige et de confiance.

0.jpgCe vecteur d'information qui a obtenu un retentissement aussi important que la naissance de l’imprimerie par Gutenberg, nous éblouit et nous désoriente à la fois.

Révolution industrielle et politique, Internet a pris le chemin de tous les foyers. Nous sommes passés de la galaxie Gutenberg à celle du virtuel. Il passe les frontières des pays où la liberté d’expression n’est pas de mise offrant par là même une ouverture vers le monde entier aux populations réprimées par les régimes qui ne peuvent plus interdire un flux d’idées dans les deux sens.

Lire la suite

18/02/2006

Direct au coeur

Nous venons de passer le cap. La décision est prise, le vote et l'acceptation de la directive Bolkestein, que je qualifiais de "Machin" dans mon dernier blog sur l'Euro, vient de passer ce 16 février 2006.

politiqueDate qui méritera une pierre noire ou blanche dans l'histoire de la Commission Européenne, l'histoire nous le dira bien vite dans ses résultats.
Que de litres d'encre, de salive et de manifestations (dont je parlais voilà près d'un an dans "Les oiseaux ne se cachent plus pour mourir") ont été nécessaires pour en arriver là. 

Le texte en a été remanié, expurgé de ses aspects les plus polémiques.

Lire la suite

24/12/2005

Le ciel pour horizon (1)

Sous forme d'un triptyque, voilà un sujet qui devrait passionner. 

 

Volet 1:  Sciences et théologie

 

0.jpg1. Préambule

Comprendre la relation entre Dieu et les hommes a toujours été une relation d'amour ou de haine. Voilà bien un sujet qui a fait et fera encore couler des tonnes d'encre. Question existentielle, par excellence!  Dieu apporte-t-il une réponse à notre présence sur Terre? Il semblerait que cela soit le cas pour beaucoup d'habitants de notre planète, comme nous allons le voir, mais cette réponse peut être comprise ou interprétée de manières tellement différentes. 

Lire la suite

13/10/2005

Aide-toi, Tu t'aideras

Les excès de l'"Enronite aigue" entravent de plus en plus le progrès des entreprises. Plus personne n'ose s'exposer dans les Hautes Sphères de peur de sortir du sentier fréquenté par son supérieur.
0.jpgAffirmons notre personnalité, jouons avec les atouts qu’elle pourrait nous apporter.

Tel est le message qui pourrait apporter le plus de motivation à notre ego, à ce que l’on entreprend pour contribuer au bonheur de chacun. Ne recherchons pas dans une force surnaturelle l'espoir et le rêve que nous n'aurions pas en nous.

L'adage, légèrement modifié, qui se trouve dans le titre, ne l'a pas été par erreur.

"Aides-toi, Tu t'aideras", le ciel n'a rien à y voir.

Lire la suite

14/09/2005

Des paroles lourdes de conséquences

Les catastrophes s'expliquent parfois en demi teintes sans y voir de relations immédiates. 

En 1961, J.F. Kennedy prononçait un discours qui allait changer les attitudes des Américains pour de nombreuses années et dont les paroles allaient se retourner en définitive contre eux. Sous une forme anodine qui appelait, au premier degré, à de nombreux applaudissements, il lançait le 20 janvier 1961 lors de son investiture: 

"Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays. 

Sous un chapeau galvanisant l'esprit "dompteur" américain, par ces mots, il montrait et portait aux nues le chemin de l'individualisme à outrance et diabolisait l'"Etat Providence". La solidarité, la pauvreté: connais pas! La réussite attend ceux qui savent l'atteindre avec ses propres atouts dans le jeu de la vie.

Lire la suite

01/07/2005

Coup de pouce à la Démocratie

« La Démocratie par le peuple et pour le peuple ».


0.jpgVoilà ce qui résume la soif de participation des gens à prendre leur destin en charge.
Ceux-ci aspirent aujourd’hui à prendre plus de responsabilité participative.
Cependant, débattre démocratiquement dans des comités de quartiers plus proches des gens fonctionne généralement mieux que les élections organisées périodiquement au niveau du pays (comme nous l’avons vu dans « Vivre dans un monde démocratique, ça vous gratte ? »).
Pouvoir recourir au vote d’une manière synchronisée aux événements qui nécessitent une décision direct et rapide inciterait peut-être l'électeur à plus de civisme.

Lire la suite

26/05/2005

Mais oui, c'est vrai !

La vérité n'est peut-être pas immuable. Les contres vérités doivent être appuyées pas des raisonnements impartiaux, sains et vérifiables pour se faire accepter.  

Que de fois n’avons-nous pas entendu ou utilisé nous-mêmes cette formule face à un interlocuteur qui ne veut décidément pas entrer dans notre raisonnement (surtout, rappelez-moi de ne pas parler de cet article à ma douce moitié).

Ayant un caractère assez entier, mes idées sont bien arrêtées et je les défends avec vigueur et conviction. Si la rumeur entre dans le jeu de mon apprentissage, j’essaie de la recouper avec d’autres informations pour en dénicher les controverses et les vérités.

Lire la suite