Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2015

L'art dit Naïf

0.jpg

Près de chez moi, une exposition d'Art Naïf s'est ouverte le weekend du 22 août. Je connaissais cet art que l'on retrouve à Haïti et en République Dominicaine. Rien de naïf dans cet art du commun des mortels. Rien à voir avec l'art ancien ni avec l'art dit moderne. Un art de la vie de tous les jours.

Lire la suite

07/09/2014

La culture n'est pas un produit de luxe

0.jpgC'est la rentrée. Tout recommence. La civilisation du loisir permet de s'évader quelque peu. "Les théâtres font leur rentrée" titrait le journal "Le Brusseleir". Hasard du calendrier, le weekend passé, un interview du directeur du Musée des Arts Contemporains et une expo avec le titre "Now it's time for culture". Ce weekend-ci, le Festival du Comic, de la BD et pour couronner le tout un "Color run". Une occasion de fusionner les événements et, en finale, une promo.

En 1914, il y a cent ans, Kadinsky peignait sa première toile abstraite. 

Laurent Busine directeur du MAc (Musée des Arts contemporains), disait qu'il faudrait des réformes parce que dans la période de basses conjonctures, les budgets de la  culture étaient dégraissés en premier. 

Le père de ce conservateur du Musée Contemporain est un peintre, Zéphyr Busine

Lire la suite

23/09/2011

Cézanne ouvre-toi

0.jpgDébut septembre, je me suis trouvé à Aix-en-Provence, chez Paul Cézanne comme s'il était toujours vivant. Il fallait que je vous en parle, moi, pour qui Cézanne, je l'avoue, était un peintre dont je ne connaissais pas vraiment grand chose. Aix est sa ville et tout y fait penser. Alors Cézanne, ouvre-toi, je me mets sur tes pas...

Tout rappelle Paul Cézanne à Aix-en-Pce comme l'indiquent, en diminutif, les panneaux de signalisation de cette ville de Provence. Est-ce Cézanne qui fait vivre Aix ou Aix qui maintient son patrimoine par l'intermédiaire de cet illustre nom? Un peu des deux dans une coalition d'intérêts touristiques et picturaux...

Toujours est-il que cela marche et fait marcher à pied, jogger, pour moi, tous les matins quand tout s'éveille.

Surtout, pas en voiture, vu la circulation automobile qui ne faiblit pas. La ville vit de jour et tard en soirée.

Lire la suite

20/05/2011

Du tag au tact

1.jpgDernièrement, une invitation me fut ainsi lancée de ressortir nos tags bruxellois. Ceux que l'on rencontre le long des rues, sur les volets baissés, sur les bords d'un quai de gare ou dans des endroits plus inattendus encore. En espérant que cet ailleurs, disponible, existe toujours et soit autorisé pour cette fonction.

Les tags, c'est un média comme un autre. Un moyen de diffusion que l'on peut trouver sous tellement de formes.  

La semaine dernière, l'approche des médias peut se produire via une technique comme la radio, la télé et internet. 

Destinée à la vue d'un inconnu, d'un passant, sa diffusion se produit comme une bouteille à la mer. Elle ne sait pas où elle arrivera, comment elle sera acceptée. Elle choquera ou émouvra, pourvu qu'elle arrive à destination quelque part.

Lire la suite

05/12/2010

La Bande dessine sur les murs

4.jpgComme le dit Wikipedia "La bande dessinée est considérée comme un art à part entière en Belgique. Un grand nombre de bandes dessinées francophones sont d'origine belge, d'où l'expression bande dessinée franco-belge." Où la trouve-t-on? Dans les livres, bien entendu. Au cinéma, parfois. Dans les Musées de la Bande Dessinée comme celui de Bruxelles.

Mais où encore? On va le découvrir...

Lire la suite

24/05/2009

Les mystères du monde

0.jpg"La peinture décrit les mystères du monde", "La révolte est un réflexe de l'homme vivant", disait le peintre surréaliste belge, Réné Magritte. Le surréalisme plane aussi au dessus de la Belgique dans beaucoup de domaines.

Le 20 mai, était inauguré en grande pompe, le nouveau Musée Magritte. Le Roi et la Reine ont particulièrement apprécié un des vingt exemplaires de l'"Empire des Lumières", la toile que le peintre a le plus aimé.

Ouverture au public dans l'Hôtel Altenloh, en plein centre de Bruxelles, sur la place Royale. Ce projet qui avait débuté en 2005, a coûté 6,5 millions d'euros. On y attend 700.000 visiteurs de tous les horizons. Le premier guide officiel du Japon disait à l'ouverture que les Japonais adoraient le mystère de Magritte et qu'il fallait interpréter en s'amusant.

Lire la suite

17/09/2008

De l'art novo à l'Art Nouveau et à l'Art Déco

0.JPGA Bruxelles, l'Art Nouveau a sa place comme dans beaucoup de villes que l'on voulait prestigieuses. Qu'en reste-t-il? Quelques maisons qui ont été reconnues comme exemplatives. D'autres sont malheureusement devenues des taudis et ont disparu. Cet Art Nouveau, je l'appellerais, dès lors, Art de la Résurrection ou Art Novo, en résonance avec l'Art Déco qui a suivi pendant les années 1920. Y aura-t-il un jour un art plus nouveau encore, plus jeune? Un véritable Art Nouveau.

Véritable patrimoine culturel que ces immeubles de maître qui se répartissent dans des quartiers parfois chics et parfois cédés à une population diversifiée.

On a démoli la Maison du Peuple de Horta. D'autres maisons suivent le même chemin laissé à l'abandon sans entretien. Il est vrai qu'entretenir une maison de ce gabarit, il faut du répondant du côté finances et aussi une volonté de garder un patrimoine.

Lire la suite