Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2008

Ôte ton bandeau et ajuste ta balance (1-3)

Le grand procès Fourniret est en cours. L'émotion et la colère contre la justice ("Incurie du système judiciaire. Son imbécilité..." Marie-Noel Bouzet). Et si on prenait un peu de recul et si on parlait de cette Justice, elle-même. La justice, qui fait partie du pouvoir judiciaire, un de nos trois pouvoirs belges, est-on dans son "bon droit" de prendre un peu de temps pour l'analyser plus intimement? L'arroseur arrosé, en quelques sortes. 

justicePrélude

A tort ou à raison, je dois avouer que je n’ai jamais été en pleine confiance devant l’équité, les verdicts, les sentences au devant des procès pour lesquels la Justice doit statuer. Dans cette première phrase toute anodine, que de mots liés avec cette la justice et pourtant, l’homme de la rue en est très éloigné et a souvent du mal à en comprendre le suivi. Peut-être, le justiciable en attend trop de la Justice, présentée comme "La" solution à leurs conflits. Il y fait appel dans la majorité des cas pour défendre ses droits dans un esprit très peu rassuré en recourant à un avocat, le plus souvent, ou parce qu’il est appelé à comparaître dans une affaire dont il est témoin.

Lire la suite

07/04/2008

Révolutions en parallèles?

Le 22 mars 1968, commençait en France, à Nanterre plus précisément, un mouvement estudiantin qui a fait chavirer les mentalités pour deux générations bien en dehors des frontières du départ. Quelles sont les différences entre 1968 et aujourd'hui dans le monde ? Révolutions ou évolutions? Un nouveau réajustement de la société dans son entièreté serait-il possible?

0.jpgNote aux lecteurs: Cet article ne se veut pas un bilan exhaustif sur les événements dont on fête le 40ème anniversaire. Chacun vit son histoire à son rythme et avec son expérience. Flashes tout azimut qui se veulent subjectifs et pleins de réflexions.

Lire la suite

04/04/2008

Une B.A. avec résultats à la clé?

 

2 Juillet 2008 : Le plus beau chant et symbole pour la Liberté.

 

 une-ba-avec-resultats-a-la-cle.jpg

Cette fois, ça y est:  

 

Ingrid est libérée.

Lire la suite

24/03/2008

Le choix du danger

Cette fois, à Olympie, elle est partie la flamme olympique pour 137.000 kilomètres. Elle transitera par Lhassa, est-il ajouté. Les jeux de 2008 sont la vitrine des réalisations chinoises sur la scène internationale mais ils ont, surtout, une dose de « politique » qui a, semble-t-il, été sous-estimée lors du choix de Pékin. Les événements récents du Tibet n'en sont qu'un début.

retro-chine-reporter.jpgLe choix de Pékin pour les JO était-il judicieux le 6 septembre 1999? Mais qu'est-ce que les Jeux Olympiques vont-ils aller faire dans cette galère? La situation politique était connue de tous au moment de ce choix. Pas de surprise, donc.

Cette course éperdue vers le modernisme, commencée en 1999, entamait, inexorablement, une autre vers des problèmes internes et externes au niveau politique et économique. L'explosion de la population tibétaine et celle du commerce sans règles de partage équitable étaient programmées.

Lire la suite

15/03/2008

Rétro Chine (1)

retro-chine_carte.jpgGrande Chine, ton histoire ne date pas d'hier. Te revoilà plus forte que jamais, pour nous le rappeler et parfois pour nous effrayer. Nous sommes à quelques mois de l'ouverture des JO de Pékin. Essayons une rétro pour extrapoler, ensuite, sur l'avenir dans un deuxième volet.

L'histoire de la Chine remonte à la nuit des temps. Très riche par ses histoires de dynasties d'empereurs jusqu'en 1911. Le premier empereur, Qin Shi Huangdi. réalisa la première unification par la force sous la Dynastie Qin.  

Le Figaro consacrait, en mars, un hors série en panorama sur cette épopée.

Remontons seulement au début du 20ème siècle.

Lire la suite

18/02/2008

Tout pour rien ou rien pour tout

L'antagonisme entre le virtuel et concret est de plus en plus troublant. Internet fait penser que tout peut s'acquérir sans bourse déliée. La réalité dans les magasins va dans l'autre sens. Où est la faille? Le prix des choses et celui des hommes ne seraient-ils plus en équilibre? Entre rêve et réalité?

commerce,prix- Tu vas quand même pas payer pour cela? Tu as vu, c'est gratuit ou presque sur Internet: logiciels freeware, tickets d'avion, le magazine de la télé et j'en passe. T'es fou d'acheter cela dans le commerce.

La Toile fait subir ce revirement à la pensée et à l'action réactive sans réflexion. Dans le même temps, on assiste à une augmentation du coût de la vie pour les denrées de base.

Lire la suite

15/01/2008

Sarko en jupe avec frites et mayonnaise ?

6fe01d7262e4e9c7ea299716387c22c0.jpgMon article, cette fois, ne sera pas de moi. Il s'agit d'une enquête entreprise et écrite par Marc Vanesse du Soir. Elle s'intitulait "Raz-de-Marie". Pas le même parti au départ et pourtant certaines procédures sont assez semblables. Même si les faits ont été montés en épingles, il y a des ressemblances avec personnes et objets existants ou ayant existé qui ne sont pas nécessairement fortuits. A la base une autre enquête de Patrick Remacle de la RTBF, qui il faut le dire est un habitant de la ville.

Lire la suite

29/12/2007

Home sweet home

Est-ce la sédentarité ou le nomadisme que l'on colle à la modernité? Tout dépend de qui en parle. La flexibilité est demandée par l'activité humaine mondialisée. Le cocooning, la raréfaction des matières énergétiques vont à contre courant. Quel chemin sauvera l'homme? 

ce48da787416d5e11f2cea40ab435b96.jpgAu début, pour peu que l'on suive les enseignements des paléontologues et anthropologues, l'homme serait apparu sur terre en Centre Afrique et en Asie. Très vite, suivant les animaux dans leur transhumance, il va chercher sa subsistance ailleurs, à voyager, dirait-on aujourd'hui. Le nomadisme était son moyen naturel dicté par la nature de perpétuer son existence dans les générations suivantes. Plus aucun endroit et ni espace ne lui échappaient.

Lire la suite

13/12/2007

Statistiquement vôtre

Les statistiques mènent le bal. Elles analysent et peuvent décider de notre avenir. Le font-elles correctement? L'informatique y a ajouté le nec plus ultra. C'est à voir.

calcul,statistiqueQuand on n'a pas la boule de cristal pour imaginer l'avenir, que reste-t-il?
Les chiffres, les statistiques, les analyses, les extrapolations, les graphiques liées aux probabilités... Tout, quoi. Tout est bon pour éclairer ou donner une vision du chemin futur pour éviter de prendre les décisions que l'on regrettera et se donner le maximum de chance de ne pas se tromper.

Lire la suite

22/09/2007

Vous avez dit « Philosophie »? (2)

Après la philosophie Antique, de la religion Chrétienne, de l'Humanisme, du Post-modernisme que nous avons vu, passons à celle qui nous occupe encore aujourd'hui.

50cce65d0c0f0242a47b52e86fc665f8.jpgLe désenchantement a éloigné la poésie pour faire place à encore plus de lucidité et de liberté dans ce 20ème siècle. Une alternative se présente au penseur : continuer la voie de la destruction philosophique prônée par Nietzsche ou rechercher d’autres voies.

La sociologie prend une tournure éthique ou politique départagée par le milieu dans lequel elle s’imprègne. Les idoles ont changé et se tournent résolument vers la Science et une certaine coopération entre les peuples voulant assurer de la sorte la survie de l’espèce.

Lire la suite

28/08/2007

Grève autrement

Il y a eu le socialisme et le communisme qui se sont mis dans la bataille contre le capitalisme. Même aujourd'hui pour David, les armes pour contrer Goliath ne sont plus nécessairement ajustées. David reçoit des coups par la bande larvée.

marchéDernièrement, la compagnie aérienne irlandaise à bas coûts, Ryanair se plaignait d'avoir subi une grève sauvage dont ils n'étaient pas en cause. Le patron Michael O'Learly n'a pas digéré et l'a fait savoir à la région wallonne ce 21 août.

Pour la bonne forme, il réclamait un million d'euros de dédommagements aux responsables de l'aéroport pour avoir été clouée sur le tarmac de Charleroi pendant le week-end du 15 au 17 juin dernier. 22.500 passagers avaient alors été pris en otages de cette "grève sauvage".

Lire la suite

01/08/2007

Belgium, twelve points

Il y a deux semaines, nous fêtions notre pays la Belgique. Comme départ, on ne pouvait espérer mieux. Le titre, lui, venait d'ailleurs, d'un ailleurs plus musical "J'aime la vie" mais qui pourrait bien résumer l'esprit belge.

4133d78bce82b97170b3836c4bfeafab.jpgJe parlais de "commande" en voici le lien de l'article et le commentaire  qui le demandait

« Belgique: toujours pas de gouvernement ».

Dialogue:

Lire la suite

19/07/2007

Forêt de Soignes, forêt soignée

Forêt de Soignes, poumon de la région bruxelloise. Ses points d’intérêt multiples. Son histoire mouvementée.

nature,ecologiePour mon départ de la vie active, mes collègues m’avaient préparé un cadeau: le livre illustré « La forêt de Soignes » de Dick van der Ben aux éditions Racines. Le 21 juillet, fête nationale belge, oblige, parlons-en de ce joyaux naturel belge qui s'incruste au sud de Bruxelles en partageant ses sols avec la ville et les habitations.

Lire la suite

23/06/2007

Question de papiers ou d'humanité?

Dans un monde de déséquilibres notoires comment assumer ses différences sans donner de réponse? Le 20 juin, nous étions la "Journée Mondiale des réfugiés".

4ad2ad9be6baffaa8172e29087591156.jpgEn écoutant la radio, je me suis senti entre deux chaises en pensant aux personnes arrivant de l'étranger, réfugiés, dans l'illégalité des sans-papiers, que l'on parque dans un confinement assez "carcéral" (n'ayons pas peur des mots) et aux travailleurs locaux qui vivent également des moments difficiles parfois à cause de la prise de postes de travail par la clandestinité ou les tarifs hors concurrences de ces réfugiés. Le HCR dénombre 50 millions de réfugiés dans le monde en permanence. Ce chiffre est en constante augmentation en relation avec les pays dans lesquels la sécurité n'est plus assurée.

Lire la suite

13/06/2007

Compromis ou qu’on a promis « première »

Après les élections françaises présidentielles et les législatives en Belgique du 10 juin. Le compromis y est, de ce côté, une manière de gouverner en passant par la proportionnelle. Bien dur de dessiner la barque du gouvernement avec des convictions différentes. L'orange bleu en est le résultat. Un informateur bleu est nommé. Le formateur du gouvernement sera désigné bien plus tard.

20addfd30e294dea9efbad2a184b548c.jpgLe "compromis à la belge" est devenu la référence dont l'utilisation se retrouve à la suite de décisions à prendre et qui terminent avec un sourire 'coincé' peut-être mais qui devra éviter l'orage final de la rupture.

La Belgique, a connu, depuis belle lurette, les "affres de la compromission" sous la coupole du "compromis" contraint forcée. Des bipartites, des tripartites de chaque côté de la frontière linguistique se sont succédées avec des fortunes diverses et la vie a parfaitement continué sans catastrophe.

Lire la suite

29/05/2007

Compromis ou qu'on a promis? En seconde

En France, les élections présidentielles sont terminées. Les législatives bientôt. Place à la Belgique et à ses propres élections législatives du 10 juin. De manière générale, le compromis y est une manière de gouverner en passant par la proportionnelle. Dur, dur de mener sa barque au gouvernement avec des convictions différentes. Mais, est-ce bien différent ailleurs?

"Le 'belge' s'exporte bien", ai-je souvent entendu dans les conversations portant sur les scientifiques, les hommes qui font l'histoire et qui s'en vont à l'aventure dans tous les pays du monde pour exercer leur profession, chercher leur réussite et faire fortune en dehors de leur pays d'origine.

Lire la suite

25/05/2007

Elire, c'est guérir

'Conte fantastique en quatre actes. Fantasmagorique', dirait Dali.

politique,humour,parodieActe 1:

Il était une fois un grand pays qui était malade de manière chronique et récurrente. La maladie était imprécise, douloureuse. Alors périodiquement, elle devait se trouver des incitents, des médicaments pour couper le mal qui rongeait sa population.

La radio entonnait de manière répétitive le fameux « Je suis malade ». Rengaine aussitôt reprise par l'homme de la rue. Cela ne pouvait, encore une fois, pas durer. Même chose au sommet.

Lire la suite

10/05/2007

Europe irisée

Ce 5 mai 2007, la Fête de l'Iris, fleur et symbole de Bruxelles avait pris du champ. Il se retrouvait par moment sur les chemins de l'Europe au Berlaymont. Le message est passé: l'Europe s'irise par l'esprit et la forme.

medium_Europe_irisee02.3.jpg                 

Ce samedi, c'était la fête de Bruxelles, représentée par l'iris. Vous vous souvenez peut-être de mon article récent lors du 50ème anniversaire de l'Europe "En manque d'europlanisme". Je rappelais alors tous les plantages et les ratés de sa construction.

On voulait manifestement y attacher une volonté de marquer des points positifs avec son rapprochement avec l'Europe.

Lire la suite

05/05/2007

Baden-Powell, MV Doulos même combat ?

Thalassa du vendredi 27 avril 2007 parlait de la Corse sur France3 mais il avait aussi un chapitre qui avait pour titre "La Bible et le gouvernail" et qui parlait du bateau MV Doulos. Dans le même temps, on fêtait les 100 ans du scoutisme. Mais, qui a-t-il comme relation entre les deux?

Le MV Doulos a une histoire longue comme le bras. Il remonte son existence jusqu'à être contemporain du Titanic.

De quoi faire dire à son capitaine :

- Les constructeurs du Titanic en étaient si fiers qu’ils ont dit « même Dieu ne pourrait couler le Titanic !», nous, nous disons quatre-vingt-douze ans plus tard « seul Dieu maintient encore le Doulos à flot »!

Lire la suite

21/04/2007

L'alterologie (3)

Volet 2: L'âge tendre de l'espoir (1963-1989)

Volet 3: La période du doute (1990-2006)

Les espoirs de la période précédente s'effritent. D'autres se concrétisent. Mais le doute s'installe après le manque de concurrence et d'opposition après l'effondrement de l'URSS. Au Moyen-Orient, on espère un tassement dans les relations internationales. Ce sera le contraire qui va se passer. Une instabilité s'installe. Les guerres n'ont pas encore donné leurs derniers soupirs. Le terrorisme, plus sournois, apporte une couche de plus aux soucis des gouvernements mondiaux. Les preneurs d'otages pour vouloir imposer leurs propres vues au monde ne sont que le prolongement de la terreur.

Lire la suite