Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2007

Antarctique à la base

"Princess Elisabeth", la base polaire est en bonne route. Dès février 2008, elle accueillera des chercheurs belges. 

medium_Antarctique_a_la_Base_00.jpgAprès une absence de 39 ans, les Belges ont reçu leur ticket de retour pour l'Antarctique.

La Fondation Polaire Internationale a terminé les plans de la base sur l'éperon rocheux Utsteinen face aux montagnes Sor Rondane, pas loin de l'ancienne station belge Roi Baudouin fermée depuis 1967.

Lire la suite

25/12/2006

Le Père Noêl n'en a rien à cirer

Période de fête, fin d'année. Fête, comment, pour quoi et surtout pour qui? J'aurais pu paraphraser cet article "Le Père Noël est une ordure". Mais, y ajouter une couche en contre pied ne sera qu’une manière de dire "qu'on savait". fête

N'y a-t-il vraiment plus de saison?

Oui, c'est peut-être le cas. Le climat est trop doux en hiver et trop pluvieux en été. Les événements de la vie sont logés à la même enseigne.

Tout se dessine, se planifie, se crée à contre temps. La consommation a elle aussi de l'avance à l'allumage.

Prévoir, c'est bien, planifier les choses, c'est encore mieux.

Lire la suite

13/12/2006

La Belle gicle

La Belle a giclé. C'était devenu une réalité. L’onde de choc médiatisée par un faux journal télé du 13 décembre 2006 est devenu un peu plus tard réalité. La scission de la « vieille » Belgique de grand père avait eu lieu. Rêverie nostalgique. Il y 8445 jours, c'était un 18 novembre, il y avait même eu un meeting.
belgiquePremier janvier 2031
. Le soleil n'est pas encore levé à l'horizon. Les brumes et les froidures de l'hiver se givrent sous les balcons. Bruxelles n'est pas encore éveillée mais les taxis électriques continuent d'envahir les rues. Les derniers fêtards du réveillon retournent chez eux paresseusement.

Les parkings de dissuasion sont encore bondés de véhicules de passage qui, normalement, bloquent souvent la ville en transhumance payante à  plus d'un titre.

A l'occasion du réveillon, la ville a fait une exception: le poste de péage journalier de circulation a été supprimé et l'interdiction de parking assouplie.

Lire la suite

09/12/2006

Papy, continue de boomer

Le "Papy boom" pourrait encore avoir de beaux jours devant lui. Un peu de réflexion et tout le monde pourrait se retrouver bien plus heureux.

vive la vie !!!La décade que l'on appelle le "Papy boom", nous y sommes en plein. Ces travailleurs nés juste après guerre arrivent ou sont déjà arrivés à une pension bien méritée après de bons et loyaux services, comme ils disent. Est-ce pour autant qu'ils sont à mettre au rancard, à la poubelle de nos vies actives?

Bon pied, bon œil, ces "jeunes-vieux" sont bel et bien prêts à vivre une autre vie. Moins stressante, peut-être, mais non moins passionnante. L'argent, lui, n'a pas disparu, bien au contraire. Il a été épargné (à cette époque, on le faisait encore de gaité de cœur) pour les "vieux jours" ou comme diraient les optimistes, pour des jours meilleurs.

Lire la suite

01/12/2006

Un nouveau pont trop loin

La France avec la FINUL s'est proposée comme d'autres à prendre son bâton de pèlerin  entre deux eaux à courant contraire dans le Sud Liban. Elle a frisé l'incident diplomatique dans ses bons offices. Tentatives d'explications par un témoignage touristique anodin...

voyage,guerreEvénement de fin octobre mais révélé seulement le 9 novembre, la RTBF nous apprenait que dans le Sud Liban (Deir Kifa), les choses avaient presque tourné à l'aigre. L'aviation de chasse israélienne avait survolé les postes retranchés français et ont fait mine de tiré sur leurs positions à deux doigts de riposter et frôler la catastrophe. La ministre de la défense ne s'est pas cachée de le clamer haut et fort.  Comme si de rien n'était, comme si un accord n'avait pas bétonné, accord fragile, mais accord tout de même entre Israël et le Liban.

Lire la suite

30/09/2006

Tempête dans un grand verre d'eau

Des vacances de fin d'été à Cap d'Agde, comme il y en a tant d’autres. Tout commence, le soir du 12 septembre 2006: la télé annonce, la crainte dans la voix, une alerte orange avec pluies diluviennes et orages dont il faudra se méfier sur les routes. Banal ?

vacancesComme à mon habitude, me voilà le lendemain matin tôt du 13 septembre sur les chemins de l'errance joggy-blogantes. Le soleil, visiblement, ce n'est pas son jour.

Mais, n'a-t-il pas le droit après un travail intensif de plusieurs mois de prendre ses quartiers d'automne? Les nuages ont envahi le ciel venant d'on ne sait où et le vent les fait voyager plus rapidement que de coutume. Le cliquetis des mats de bateaux se fait nettement plus sensible.

Lire la suite

26/08/2006

Vacances autrement

Qui n'aime pas prendre des vacances dans les pays les plus exotiques possibles assurant un maximum de dépaysement? Personne ou presque. Des règles éthiques envers ses hôtes temporaires, l'observation de la protection de l'environnement que l'on visite sont des obligations trop vite oubliées. 

medium_Vacances_autrement_00.jpg

Quand vous lirez ces lignes, vous serez probablement presque tous de retour au travail, ragaillardis (mais, c'est à voir), après des vacances bien gagnées ou avec un peu de chance, encore en attente de quitter le carcan dans lequel vous vous sentez parfois pour aller "prendre votre pied" sous des latitudes plus clémentes.  Se ressourcer, comme on dit, c'est ça, mais c'est aussi bien autre chose que certains mettent déjà en chantier de manière volontaire.

Lire la suite

12/08/2006

Le rouge est mis

La préparation de l’attentat le plus inimaginable a eu lieu ce jeudi 10 août 2006. Le rouge n’est heureusement pas passé au noir.

medium_Le_rouge_est_mis_00.jpgNous en sommes-là, tout groggy, jeudi dernier partout dans le monde.

Le terrorisme est passé à la vitesse supérieure et l' appareil de détection de métal n’a plus la même sécurité qu’espérer jusqu’ici. Il s’agit de "bête" liquide inoffensif aux yeux des appareils de haute technologie qui pouvait faire sauter 10 avions. Le coup des talons explosifs n’est plus sur les tablettes ou plutôt est mis sur le rayon des disponibilités.

Lire la suite

29/07/2006

L'éveil d'une passion égyptologique

Lors d'un voyage, l'Egypte m'est apparue dans toute sa splendeur et sa complexité par la beauté de ses paysages et par son histoire de plus de 5000 ans. Une volonté d'en savoir plus n'a pas tardé à se changer en passion. L'histoire antique égyptienne exerce aujourd'hui une forte fascination étrange par son côté sacré et cela depuis plus de 200 ans.

Nous sommes en pleine saison des vacances.

Alors, pensons-y en empruntant la porte de la culture et de l'histoire.

Comme la plupart des touristes, la croisière sur le Nil est la porte royale pour en commencer l’exploration.
Arrivé à Louxor, l’antique Thèbes, le bateau attend déjà et, très vite, largue les amarres pour démarrer les visites dans le temps.

Lire la suite

15/07/2006

Parlez-vous français?

175 millions de personnes sur 5 continents s'exprimant (ou s'escrimant) avec la langue de Voltaire. Cela dans pas moins de 53 pays de par le monde. Cela fait du monde et pourtant, il faut la défendre notre belle langue.

medium_Parlez-vous_francais_00.jpgNous venons de perdre un jongleur de mots de la langue française à nul autre pareil. Jamais égalé, il avait ce don de rassembler mots et idées antagonistes ou en contre sens pour ajouter la réflexion à des concepts bien différents. Les figures de style n'avaient pas de secret pour lui et il en avait même inventé d'autres avec folie et sentiments.

Lire la suite

24/06/2006

Air de Bruxelles et Brusseleer

Visite bruxelloise dans l'allégresse du langage et de l'intérêt touristique.

1.jpg

Autant vous le dire tout de suite, j'aime ma ville malgré ses imperfections.

Commençons, si vous le voulez bien, par les clichés...

Lire la suite

25/04/2006

La réponse de la bergère

La disparition du pétrole et le mur qui se présente devant nous. D’autres y voient une occasion formidable d’essor.

medium_La_reponse_de_la_bergere_00.jpg"La face cachée du pétrole", livre d'Eric Laurent, j'en parlais récemment. D'après lui, il ne reste juste que quelques années (2010) avec ce bon "vieux" pétrole. Et puis, ce seront les prix chers et la pénurie. Comme réponse du "Berger à la bergère", termes que j'ai inversé volontairement dans le titre (vous verrez la raison plus tard), je présente pour l'occasion le même moyen de communication vivant de l'interview avec un autre interlocuteur. L'optimisme est cette fois de rigueur car les solutions d'après lui existent bel et bien. Il sort des paroles habituelles mais nous en avons besoin. Son optimisme dans le futur, sa volonté de trouver des solutions sont de l'"Or" à mettre en balance avec les Cassandres, bien utiles pour réveiller, mais qui broient du "Noir".

Lire la suite

04/04/2006

Odyssée en boomerang

Le voyage d'un collègue dans le monde des kangourous. Chrono en main car il faut tout avoir réglé en une semaine. C'est tout chaud...

Je lui cède la parole.  ----->>>>>

0.jpgNon, rassurez-vous, je n’ai pas été piqué par le moustique de la “blogkungunya” et je n’ai aucune intention de faire concurrence à notre bloggeur/“enfoiré de service”.

Mais je me suis dit que raconter plusieurs fois les péripéties de mon voyage en Australie pourrait devenir un peu long et fastidieux.

L’idée d’écrire ces petites anecdotes du voyage m’est venue dans le dernier trajet Londres-Bruxelles.

Lire la suite

25/03/2006

Mobilité contrôlée

Quand notre monde grouille de plus en plus et que ses habitants ont besoin de mobilité dans les villes et autour d'elles. Voici un kaléidoscope d'idées vagabondes "à la Belge", une fois.
 
0.jpgIl est tout à fait normal de penser à imposer des règles de conduite pour se relancer à l'assaut de nos routes et de nos rues. Partager celles-ci et pouvoir éviter les pièges, éviter l'anarchie qu'un manque de cohésion entraînerait, est une obligation salutaire. Ce qui grince parfois, c'est le manque de souci de cohérence dans les choix de ces règles imposées sans concertation avec la population qui doit s'y soumettre.

Lire la suite

08/01/2006

Traversée de désert

Le Dakar: course, sport, commerce ou folie?


Voilà, c'est reparti, le 28ème rallye-raid a pour nom "Lisbonne-Dakar 2006"! Après un an d'attente fébrile, de préparation de leur belle machine pétaradante et gonflée jusqu'au cou, les voilà, ces "Schumis" en herbe, amateurs ou professionnels, ces "chatouilleux de la pédale d'accélérateur" et au portefeuille parfois bien garni qui se sont lancés à l'assaut de leur traversée du désert. Toujours prêts à sacrifier leur réveillon de Saint-Sylvestre, à bord de leur charroi hétéroclite de voitures, motos et camions, ils se targuent une nouvelle fois de traverser le désert dans le minimum de temps.

Lire la suite

09:00 Publié dans Actualité, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport

04/09/2005

Bide de la futurologie ?

Se souvenir de l'histoire de l'aviation et de ce que les futurologues de l'époque imaginaient comme futur est un exercice enrichissant et surprenant.

0.jpgRevenons un bon quart de siècle en arrière, la revue de ‘Sciences et Vie’ faisait alors part des idées des futurologues de l’époque qui imaginaient l’an 2000 avec ses nouvelles découvertes, ses inventions, le potentiel fantastique qu'allait connaitre l’homme d’aujourd’hui.
Selon eux, ce voyage dans le futur devait ouvrir les portes à une vie meilleure, aux rêves les plus fous. Nous y sommes donc.
Certaines visions futuristes se sont réalisées, d’autres ont été dépassées ou ont été oubliées dans ces prévisions dignes de la boule de cristal.

Lire la suite

17/06/2005

Faites-nous rêver !

Réflexions sur d'autres vies, d'autres motivations. 

Nous sommes à la veille de prendre des congés bien mérités pendant lesquels nous allons mettre entre parenthèses notre vie de tous les jours, nous ressourcer et tenter de nous rééquilibrer.

En effet, les jours qui passent ne nous poussent pas à l’euphorie. La crise, les licenciements collectifs, les grèves, les conflits nous en mettent plein la vue et ne nous permettent toujours pas de voir la fin du tunnel de ces problèmes structurels de notre époque.
Pourtant, si l’optimisme et la motivation ne sont souvent de mise, certains se déconnectent de cet esprit quelque peu défaitiste et se reconnectent en se lançant dans d’autres voies plus motivantes.

Lire la suite