Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2010

L'avant d'après

20090812Régularisation.jpgL'avant: Le 20ème siècle, la suprématie occidentale. L'après: Le 21ème siècle, le siècle de l'Asie. Les étapes, les raisons publiques et privées. Les bilans d'une décennie. Les bonnes et mauvaises conclusions. "Le monde de demain - Quoi qu'il advienne nous appartient - La puissance est dans nos mains - Alors écoute ce refrain..." chantait, un peu énervé, un groupe de rap français au début des années 90. Belle entrée en matière pour analyser ce passé proche et y rechercher demain.

Après la semi-parodie de la Trêve des confisseurs, il nous faut, cette fois, creuser les problèmes à leurs sources.

Bilans socio-économique d'une décennie

Le professeur d'économie de l'ULB, André Sapir était interrogé sur le bilan de première décennie de ce 21ème siècle.

Lire la suite

23/12/2009

Decennis horribilis

C'est ainsi que Giovanni Bisignani, le patron de l'IATA a appelé les derniers dix ans dans le secteur aérien.

Decennis horribilis_10.jpgLe transport aérien a subit de plein fouet une série de coups de butoir dans l'espace de ces dernières 10 ans. Peut-être plus difficiles à supporter que les autres moyens de transport.

Deux concurrents principaux, Boeing et Airbus, se partagent le construction des avions et se livrent à une bataille dantesque.

Lire la suite

16/12/2009

Shanghai, premières

2010 sera l'année de Shanghai. Pour y arriver, cette ville a brûlé les étapes du modernisme sans se retourner vers son passé, sans même lui avoir laissé une chance de donner un arrière goût. La préparation de l'Exposition Universelle de 2010 a, comme il se doit, mis les petits plats dans les grands. Mais, une histoire moins glorieuse colle toujours au talons.

0.jpgJusqu'au 15ème siècle, la Chine a était en avance sur l'occident. A partir du 16ème, siècle, l'Europe entame sa révolution scientifique et, plus tard, elle sera industrielle. Démocratie et Droits de l'homme y gagnaient du chemin. Dans le même temps, la Chine s'essouffle. Elle ne maîtrise plus qu'elle même avec l'éthique comme seul porte drapeau. Le fossé ne fera plus ensuite que se creuser entre Occident et Orient.

Lire la suite

02/11/2009

L'après "Point mort"

L'année passé, à la même époque, je parlais de la mort sous l'angle de la science (Point mort").  Cette fois, j'aborderai le sujet par le côté économique, mercantile.J'ai oublié de vous dire le principal, c'est la fête de la Toussaint, celles des morts, aussi. Et les morts, on les aime avec humour et respect.

0.jpg

Beaucoup de points finaux mais qui ont tous un avant et un après. La mort, un sujet difficilement classable dans la catégorie "parodie".

Encore une fois, Halloween est passé dans la confidentialité de ce côté de l'Atlantique. Les sorcières ont remisé leurs ballets et  leurs masques de terreur jusqu'à l'année prochaine. Elles ne feront plus peur. Fête très rentable pour les commerçants était-il rappelé pour l'occasion.

Lire la suite

23/09/2009

Robinson cambré cherche Vendredi

Le 27 aout,  le "Journal des vacances" de la RTBF l'annonçait aux actualités: le Chalet Robinson est reconstruit. L'envie pour jouer à Robinson sans quitter Bruxelles, tous les Bruxellois le connaissaient au cœur du Bois de la Cambre sur l'île du même nom. Souvenirs d'enfance et histoire déjà longue de ce bois de la Cambre créé sur une petite partie de l'espace de la Forêt de Soignes.

0.jpgFait divers local, par excellence? Pas vraiment.

Pour le Bruxellois, le Bois de la Cambre représente beaucoup de moments de relaxations dominicaux, de souvenirs et de rêveries en toutes saisons et à toutes les époques.

Lire la suite

26/08/2009

Antwerpen, une histoire de main coupée

A Antwerpen, ville flamande du Nord de la Belgique, le 15 août est une occasion de refaire l'histoire.

0.jpgJe vous ai souvent parlé de ma ville, Bruxelles. Et si on prenait la route plein Nord. A peine une quarantaine de kilomètre et voilà Anvers ou plus exactement Antwerpen, en flamand. Capitale de province, d'arrondissement, de district de Anvers.

Cette année, la fête de Marie tombait un samedi. La journée était superbe. 30°C au compteur. Pas de vent. La journée allait être très chaude. Ce n'était pas mon coup d'essais dans cette ville. Un parking difficile m'avait déterminé de l'oublier un peu. Un samedi, mais férié, donc plus de problème. Mais, je savais qu'Antwerpen rivalisait avec Liège le 15 août dans l'esprit de fête. Il est vrai que les radios francophones sont assez muettes sur ce qui se passe dans le Nord.

Lire la suite

09/07/2009

Que c'est triste Venise

Le monde entier connaît Venise. Parfois un pèlerinage est nécessaire pour voir ce qui y a changé. Alors, en route, à pieds ou à rames, mais surtout pas en voiture. C'est la période des vacances, non?

Lire la suite

22/06/2009

L'Est dans tous ses états

Dans son histoire, l'Union Européenne est passée successivement à 6, 9, 12, 15, 25 et 27 membres au cours de son histoire. Événements passés plus ou moins inaperçus pour les uns avec enthousiasme pour les autres. Les flonflons ont disparus. Les élections européennes ont eu 56% d'abstentions, sans émotions et sans gloire. La crise a touché aussi l'ancien bloc de l'Est. Où en sont les bouleversements de Far East?

voyageAprès l'Europe à 27, élargie à l'Est le 1er mai 2004, et celle de 2007 avec la Roumanie et la Bulgarie, qu'en est-il après 5 ans pour les premiers et deux ans pour les plus jeunes ? Des prédécesseurs ont eu à se féliciter d'être entré dans le "grande maison", tel que la péninsule ibérique. Alors?

Beaucoup de désenchantements. Passé de 15 en 27 en Europe a eu aussi des effets contradictoires à l'Est, chez les nouveaux élus. Le véritable coup de fouet des précédents élus a été, en général, un coup dans l'eau pour les nouveaux. La fusion demandait des accords et une intégration qui n'ont pas eu lieu. La finance n'est pas tout. Le social non plus. Pratiquer l'Europe demande des règles plus uniformisées. La langue, par exemple, trait d'union entre les citoyens, toujours aussi peu commune en dehors du commerce international.

Cela demandait de grosses modifications au niveau scolaire et au moins une génération pour s'y préparer. Toujours dans les limbes de l'imprécision. Mais prenons un nouveau recul en comparant ce qui est comparable.

Lire la suite

23/04/2009

Sucer mais pas avaler (1)

Le 15 avril, je lisais un article du journal l'Echo qui annonçait les élections en Inde pour le lendemain. Le titre était "L'instabilité politique menace l'Inde". Voici, les tenants et aboutissants de l'affaire, extrapolés ensuite à la mode de chez nous.

0.jpgJ'ai déjà eu l'occasion de vous parler de l'Inde d'aujourd'hui sous les notes d'une "Symphonie indienne". Nous voici dans des temps plus difficile. Entre 2004 et 2008, la croissance moyenne s'élevait à 9%. Le top de toutes les démocraties. Depuis fin 2008, ce pourcentage tombait à 7% à cause de la crise. Pas mal, quand on sait que les autres, à part la Chine, comptent en négatif.

Lire la suite

10/04/2009

Migrer, pour vivre ou survivre? (2-2)

L'"Atlas des Migrations", présenté par Le Monde nous a entraîné sur notre planète migrante. Au travers de l'histoire, les peuples se sont intégrés sur toutes les terres disponibles. La vie n'a pourtant pas été rose pour ces voyageurs à la recherche d'un hypothétique paradis ou, plus prosaïquement, d'un ailleurs meilleurs. Cette fois, voyons cette intégration de ces immigrés, chez les autochtones, qui ne sont, souvent, que des allochtones dans un passé plus ou moins lointain. Le futur ne sera que ce qu'on décide aujourd'hui, contraint ou suite à des réflexions sur les réalités du monde.

Lire la suite

21/09/2008

Funchal, le "fun" de chaleur

Funchal, capitale de Madère, une ville qui a évolue en un quart de siècle depuis ma première visite.

0.jpgOn fêtait, cette année, son 500 ème anniversaire d'existence, plus commerciale que sa rivale, Machico, première capitale historique de l'île. 

Et pourtant, si on cherchait plus loin, on trouverait déjà en 1351, si pas avant par les Phéniciens, des traces de l'existence de l'île.

Lire la suite

13/09/2008

Le chic, le chèque et le choc chypriote

La fin des vacances a sonné. C'est le moment de revoir ses photos. Et, si on allait à Chypre, troisième île de la Méditerranée. Dans le peloton des derniers arrivés dans la communauté européenne. Chypre reste très insulaire, très à l'écart de la folie du continent. Une phrase d'Alice Sapritch va me servir de titre et de fil conducteur.

voyageMon voyage dans cette île de Chypre date de 1987. Cette île a vu naître Aphrodite, déesse de l'amour au rocher Ptre tou Romiou en sortant de l'écume de la mer azur. J'espère qu'elle avait des sandales pour marcher sur les galets et vu qu'elle a eu quelques amants, que sa romance n'a pas été gâchée pour la même cause.

Lire la suite

06/09/2008

La sauce Madere, une préparation de tous les dangers

Cela aurait pu mieux commencer, mais le compte à rebours pour ce voyage à Madère était ce qu'il a été... 

0.jpgDécollage à 6 heure et quart.

Un taxi avait été réservé la veille pour "quatre heure moins le quart.

C'est ce que je croyais du moins.

Le préposé a l'enregistrement, lui, avait compris "quatre heure et quart".

 

Lire la suite

04/09/2008

Le billet le plus court de l'Enfoiré

Quand vous rentrez, je sors.

1.jpgVous avez pris des vacances, je vais en prendre. J'en ai un peu mare d'entendre nos problèmes typiquement belges avec une couche correctrice française, d'entendre les problèmes de croissance, de parler de pouvoir d'achat, de réchauffement de la planète... Je vais me réchauffer moi-même. 

Lire la suite

08:46 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

13/07/2008

Les vacances de demain comme d'avant hier?

"Et si on volait moins?" lisais-je d'un côté dans le Test Achat. Dans le même temps, on faisait rêver à "Bali la paradisiaque" d'un autre côté dans l'Echo. Ne faudra-t-il pas harmoniser les discours?

 les-vacances-de-demain-comme-davant-hier_00.jpgles-vacances-de-demain-comme-davant-hier_05.jpgNous sommes à nouveau en période de vacances.

Le site vinivi oriente toujours nos désirs de prendre le large. "Près de 230 kilomètres de bouchons en France" lisait-on en même temps.

Lire la suite

16/06/2008

Bons sens ne sauraient mentir

Il existe un petit village en Toscane. Il a vu un auteur du 19ème siècle qui jouit encore, malgré une thématique apparemment très simple destinée aux enfants, d’une réputation mondiale à la suite de l'oeuvre de sa vie, un roman de conte de fées. Repris par Walt Disney en 1940. Le village s’appelle Collodi près de Pescia, l’auteur : Carlo Lorenzini , surnommé "Collodi", le personnage : Pinocchio. Je suis allé à sa rencontre...

0.jpgSelon l’histoire du roman, un vieux menuisier, Geppetto, se sentant esseulé dans son atelier, imagine de créer un pantin en bois représentant un garçonnet. Habile de ses mains, il le sculpte et le nomme Pinocchio avec l’intime désir de le voir se transformer en véritable petit garçon. Lors d’une nuit, la Fée Bleue de la providence exauce son rêve le plus cher et donne la vie à sa marionnette.

Celle-ci se révèle fantasque quoique toujours bien intentionnée.

Sous l’œil de la Fée et du menuisier, les aventures malheureuses vont se succéder, aventures qui ne seront racontées, qu’interprétés par une multitude de petits mensonges.

Lire la suite

07/04/2008

Révolutions en parallèles?

Le 22 mars 1968, commençait en France, à Nanterre plus précisément, un mouvement estudiantin qui a fait chavirer les mentalités pour deux générations bien en dehors des frontières du départ. Quelles sont les différences entre 1968 et aujourd'hui dans le monde ? Révolutions ou évolutions? Un nouveau réajustement de la société dans son entièreté serait-il possible?

0.jpgNote aux lecteurs: Cet article ne se veut pas un bilan exhaustif sur les événements dont on fête le 40ème anniversaire. Chacun vit son histoire à son rythme et avec son expérience. Flashes tout azimut qui se veulent subjectifs et pleins de réflexions.

Lire la suite

19/03/2008

Du fer en boules

Dans moins d'un mois, il y aura cinquante ans que l'Exposition 1958 ouvrait ses portes à Bruxelles et ça se fête.

L'Atomium reste un des deux seuls représentants de ces moments de joies. "Progrès et bonheur" comme fil rouge de cet événement de taille internationale.

Qu'en reste-t-il dans ce futur du 17 avril 2008 ?

Certainement pas de la petite bière?

De la nostalgie, aussi.

atomium,bruxellesJe vais, en effet, vous parler d'un temps que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaître, oserais-je dire pour pasticher La Bohème de Charles Aznavour en l'étirant un peu dans le temps.

Ce n'est pas par assaut de nostalgies que j'aborderai cette époque. Chacune d'elles, ont eu leurs malheurs et leurs bonheurs.

Lire la suite

20/12/2007

Où est passé l'explorateur de l'extrême?

Le 3 septembre 2007, Steve Fossett, richissime aventurier américain, disparaissait lors d'une banale promenade dans le désert du Nevada. Explorateur de l'extrême, il avait fait cinq fois le tour du monde sans arrêt en solitaire, en avion, en ballon, en bateau. C'est dire que l'on ne pouvait parler de manque d'expérience. Alors, une trop grande confiance en soi, un imprévu, une erreur d'appréciation, ou encore autre chose? Le mystère demeure.

4eb25e2221fa3b3c5bfd320ce9d72963.jpgIl y a déjà quelques mois, j'écrivais "Faites-nous rêver". Des explorateurs de l'extrême et de l'exploit y faisaient rêver le commun des mortels.  Steve Fosset n'était pas dans la liste des personnalités que j'évoquais. Pourtant, il aurait pu l'être au côté de Charles Branson qui y était et son ami de toujours. Quel palmarès à son actif ! Le mot "record" à toutes les sauces. Des hommes d'exceptions, tel que Steve Fossett, sans beaucoup de limites profitent  de leur potentiel financier ou médiatique pour sortir des chemins battus.

Lire la suite

03/09/2007

Vertiges d'une société dynamique

Le livre "Londres" de Gustave Doré comme départ. Le Nouvel Obs de juillet aussi. Comparons ensemble son histoire avec une actualité qui donne le vertige apparemment contrôlé. Alors, Londres, une juxtaposition de villes, concaténées? Londres est tout cela. Mais aussi, un monde en miniature, de tous les superlatifs, ouverte, exentrique, moderne, cosmopolite et aussi très rattachée à ses traditions. Tous les extrêmes se touchaient déjà en 1875. Les excès se rencontrent toujours.

voyageNous venons de fêter le dixième anniversaire de la mort de Lady Di. Si la ferveur est un peu tombée, les Londoniens restent manifestement à l'écoute de l'événement. Les histoires de famille royale restent vivaces dans les mémoires. Alors parlons de cette population d'exception à plus d'un titre. 

Lire la suite