Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2011

Les voyages forment la jeunesse et le jeûne...

Ça y est, c'était parti. Le Printemps, les vacances de Pâques, le soleil là-bas et ici, tous étaient là, au rendez-vous. Il n'y avait plus qu'à en profiter. Mais, qu'est-ce qu'on allait s'amuser en famille, cette fois...

0.jpg

Acte 1

En route, vers de nouvelles aventures. La famille avait chargé la voiture.

Ce vendredi après midi, Papy, Mamy, retraités, le petit Nicolas de 8 ans, la petite fille Myriam de 4 ans et le toutou de Mémé, Spirou, quittaient la maison, pour passer une semaine à la mer.

Papy avait accepté de prendre les enfants de son fils.

Lire la suite

22/11/2010

Bouchons, sautez maintenant.

La circulation devient de plus en plus problématique sur nos routes encombrées. On étudie les mouvements des véhicules et leurs arrêts dans les files. Les bouchons qu'est-ce qui les provoquent à pieds ou en voitures? Quelles sont les règles du jeu? Un article de notre magasine Touring Explorer avait attiré mon attention, avec quelques sourires de plus.

1.jpg- 'Accidents sur la route "x", travaux sur le pont "y", bouchons sur la bretelle d'autoroute "z".'

Véritable litanie journalières que l'on écoute d'une oreille presque distraite. Plus de réactions contradictoires n'apparaissent dans notre réseau neuronal. Passif, l'utilisateur de la route en a pris l'habitude, sans rires, sans sourcilier.

Lire la suite

10/10/2010

L'absence de progrès peut nuire gravement à la vie

La réponse du berger à la bergère à l'article "Attention ! Le progrès peut nuire gravement à la santé", je me la devais. Un commentaire n'aurait pas suffit. Une reprise du texte suivi de mon corollaire me semblait le plus adéquat, mais pour satisfaire l'auteur du premier texte (qui s'est manifesté en commentaire), je n'ai aucune peine à ne reprendre que le début et la fin de son texte qui se trouve complet sur le lien sus-mentionné. Opposition d'idées n'est pas affaire de polémique entre gens de bonnes volonté.

1.jpg

- Lui: Si l’être humain n’est à la base qu’un des éléments d’une chaîne complexe, ....... ses capacités au travers de ce que l’on appelle de nos jours les progrès technologiques.

- Moi: L'évolution a, en effet, poussé le bouchon très loin. L'homme est devenu un prédateur comme d'autres sur une branche de l'arbre de la vie. Mais, il n'a plus eu les moyens de défenses comme l'avaient ses autres "copains" du vivant. Il ne court pas vite, pas de carapace, pas de venin. Mais il a quelque chose de plus perfectionné: son cerveau. Je ne vais pas revenir sur ses développements, ses découvertes pour remédier à son manque. Le feu a peut-être été son premier "gadget". Ceux-ci font partie des Sciences en général. Mais bien plus récemment, il lui a fallu des outils de plus en plus précis, de plus en plus fins, que l'on a appelé technologiques. L'efficacité était à ce prix.

Lire la suite

15/08/2010

Programme de relaxation en Chine

Deux ans déjà depuis les Jeux Olympiques de Pékin. Où en sommes nous?

0.jpgAprès ces J.O, j'écrivais "Verso Chine".

J'imaginais, avec l'aide de ceux qui en parlaient dans la presse ou ailleurs, les suites de cette démonstration de forces physiques, de cette volonté d'en imposer au monde comme tous pays émergents pouvaient le penser.

"Les choses pourraient devenir bien "insupportables après 2008", écrivais-je. Critique en prenant les précautions de ne pas dire pour qui. Depuis, les JO, chacun a repris son collier sans vraiment avoir compris les objectifs de l'un par rapport à l'autre.

Lire la suite

18/07/2010

Vivement l'automne?

Je l'avais dit dans "Extase automnale", ma saison préférée, c'est l'automne. Je décrivais cette saison avec une certaine emphase. Certains m'avait retourné qu'ils préféraient l'été. A la sauce pickels, cela donnerait quoi, une fois...

1.jpgL'été sera chaud, lisais-je dans le magazine mensuel 'Touring". La rédactrice en chef citait nos démêlés politiques belges qui ne devaient pas trouver un accord avant qu'une fusée belge atterrisse sur la Lune, vers 2765, si tout va bien, comme je le lisais, avec humour. Elle ne voulait pas aborder le problème du thermomètre au mercure qui s'affole.

Comme on dit de l'autre côté du Channel, la politique, "It's under control". La couleur du ciel, elle, c'est tous les jours qu'elle détermine l'humeur du Belge pour la journée.

Lire la suite

11/07/2010

Il chauffe sur le Lac Majeur

En 1972, le Lac Majeur en Italie du Nord avait inspiré Etienne Roda-Gil avec la chanson, "Il neige sur le Lac Majeur" que Mort Shuman interpréta. Paroles, assez tristes et pas très engageantes pour un décor qui mériterait plus d'entrain. Période de vacances oblige un écart, un retour au calme.

0.JPG

Lire la suite

27/06/2010

Un Musée, un fleuve, un pays : Congo

Deux anniversaires: le Musée de Tervuren a 100 ans. Le Congo, après un intermède sous le nom de Zaïre fête son cinquantenaire d'indépendance. Le musée de Tervuren s'est mis à la fête avec une exposition sur le fleuve Congo.  Ce fleuve n'a jamais changé de nom avec ses bruits de fleuve éternel... 

1.jpg

Pourquoi mêler Tervuren à l'indépendance du Congo?

Lire la suite

18/06/2010

Pourquoi partons-nous en voyage?

A question idiote, réponse idiote... Pour passer des vacances, pardi. Pour se ressourcer, pour oublier la vie de travail... Mais est-ce le voyage qui apportera cette parenthèse? Nous avons les avions pour aller de plus en plus loin et en peu de temps.

Téléportation2.jpgAvant le rétrécissement de notre planète, "voyager" avait toujours été considéré comme une expédition.

Les moyens de transports étaient lents et étaient plus risqués qu'aujourd'hui. Tout déplacement se préparait longtemps à l'avance.

Notre modernisme a changé la donne. On voyage en avion comme on prendrait le tramway au coin de la rue. L'envie du "voyage" en tant que tel se perd.

Lire la suite

30/05/2010

Que d'eau sous les ponts...

Et si on allait à la rencontre des ponts et de l'eau à Bruxelles?  Marre de la morosité, de l'austérité, de l'économie... Pourquoi pas assister à la fête du Port de Bruxelles pour démarrer une exploration de photos?

1.jpg

Je ne sais si vous êtes comme moi, mais une ville qui n'est pas entourée ou traversée par un cours d'eau, n'est pas, tout à fait, une ville.

Lire la suite

03/05/2010

La Terre, une planète vivante ! (2-2)

L'histoire de la Terre n'est pas un long fleuve tranquille. Elle vient de nous le rappeler avec l'actualité volcanique de l'Islande et de son volcan au nom imprononçable. Cette fois, passons à la manière d'appréhender les risques pour vivre sur notre planète bleue. Le livre de Maurice Krafft, "La Terre, une planète vivante !" qui me sert de fil rouge, était d'actualité en 1978, à sa sortie. D'autres découvertes ou inventions ont suivi et suivront peut-être. La philosophie de tout cela restera très personnelle.

1.jpg

Lire la suite

26/04/2010

La Terre, une planète vivante ! (1-2)

Un volcan en Islande qui paralyse l'activité et les avions en Europe. On n'avait jamais vu cela. Et pourtant...

1.jpgOn s'en souviendra. Il a suffit d'une éruption d'un volcan qui n'était même pas sur la liste des plus dangereux, sur cette petite île d'Islande, pour paralyser tous les transports aériens d'Europe.

A juste titre, les risques existaient comme l'écrivait un autre rédacteur "Cendres et réacteurs".

Le 14 avril, le volcan commença son éruption et des fumées montaient progressivement jusqu'à 11.000 mètres d'altitude.

Lire la suite

22/03/2010

GPS, sois mon guide mais pas toujours

- T'as pas une carte pour le chemin?

- Pourquoi faire? Il y a le GPS dans la voiture.

Réponse presque automatique. Combien de fois, comptons-nous sur cet engin qui nous impose impérativement une route? Une route qui pourrait être même plus fréquentée puisque tout le monde sera, un jour, relié avec le même GPS, qui empruntera le même trajet et qui se créera, par là, un bouchon monstre. Si la route n'est plus notre problème, tout étant programmé dans la petite boîte, tout n'est pourtant pas sans conséquence.

Lire la suite

22/02/2010

Du fun aux drums

En ce début de 2010, n'en avez-vous pas assez de ces drames et de ces sautes d'humeur de la nature, de ces catastrophes? Il y a un an et demi, j'écrivais un article de voyage à Madère. Je le titrais de "Funchal, le 'fun' de chaleur". La dernière catastrophe climatique y a eu lieu vendredi dernier.

1.jpgAprès un hiver très rigoureux un peu partout. Washington qui a connu son "Apocalypse snow". Après, les soubresauts de la terre à Haïti qui ont fait des milliers de morts. Des pluies diluviennes, qui ont mené les Canaries, terres de l'éternel printemps, dans le questionnement à la vue des pluies incroyables. Un minaret à Meknès qui s'écroule pendant la prière du vendredi à cause des pluies qui ont entamé la structure en pisé pourtant résistante à 200 ans d'âge.

Lire la suite

17/02/2010

Civilisations anciennes. Ça vient et ça s'en va

Le Monde sortait récemment "L'Atlas des Civilisations". A notre époque multipolaire, il est intéressant de s'apercevoir avec le recul du temps ce qui a fait une civilisation, ce qui l'a mené à son apogée, ce qui l'a fait disparaitre.

Les civilisations ca va ca vient_10.jpgAprès l'Atlas des migrations (1) et (2), voilà celui des civilisations qui en sont les dérivées. Les cultures sont des mouvances, des brassages de peuples à la base d'une civilisation. Évolution naturelle ou artificielle dans une logique ascendante ou descendante pour des raisons parfois difficilement compréhensibles ou énigmatiques. Les énigmes subsistent quand aucun écrit n'accompagne les évolutions ou que les écrits trouvés sont resté non traduits.

Lire la suite

23/12/2009

Decennis horribilis

C'est ainsi que Giovanni Bisignani, le patron de l'IATA a appelé les derniers dix ans dans le secteur aérien.

Decennis horribilis_10.jpgLe transport aérien a subit de plein fouet une série de coups de butoir dans l'espace de ces dernières 10 ans. Peut-être plus difficiles à supporter que les autres moyens de transport.

Deux concurrents principaux, Boeing et Airbus, se partagent le construction des avions et se livrent à une bataille dantesque.

Lire la suite

16/12/2009

Shanghai, premières

2010 sera l'année de Shanghai. Pour y arriver, cette ville a brûlé les étapes du modernisme sans se retourner vers son passé, sans même lui avoir laissé une chance de donner un arrière goût. La préparation de l'Exposition Universelle de 2010 a, comme il se doit, mis les petits plats dans les grands. Mais, une histoire moins glorieuse colle toujours au talons.

0.jpgJusqu'au 15ème siècle, la Chine a était en avance sur l'occident. A partir du 16ème, siècle, l'Europe entame sa révolution scientifique et, plus tard, elle sera industrielle. Démocratie et Droits de l'homme y gagnaient du chemin. Dans le même temps, la Chine s'essouffle. Elle ne maîtrise plus qu'elle même avec l'éthique comme seul porte drapeau. Le fossé ne fera plus ensuite que se creuser entre Occident et Orient.

Lire la suite

23/09/2009

Robinson cambré cherche Vendredi

Le 27 aout,  le "Journal des vacances" de la RTBF l'annonçait aux actualités: le Chalet Robinson est reconstruit. L'envie pour jouer à Robinson sans quitter Bruxelles, tous les Bruxellois le connaissaient au cœur du Bois de la Cambre sur l'île du même nom. Souvenirs d'enfance et histoire déjà longue de ce bois de la Cambre créé sur une petite partie de l'espace de la Forêt de Soignes.

0.jpgFait divers local, par excellence? Pas vraiment.

Pour le Bruxellois, le Bois de la Cambre représente beaucoup de moments de relaxations dominicaux, de souvenirs et de rêveries en toutes saisons et à toutes les époques.

Lire la suite

26/08/2009

Antwerpen, une histoire de main coupée

A Antwerpen, ville flamande du Nord de la Belgique, le 15 août est une occasion de refaire l'histoire.

0.jpgJe vous ai souvent parlé de ma ville, Bruxelles. Et si on prenait la route plein Nord. A peine une quarantaine de kilomètre et voilà Anvers ou plus exactement Antwerpen, en flamand. Capitale de province, d'arrondissement, de district de Anvers.

Cette année, la fête de Marie tombait un samedi. La journée était superbe. 30°C au compteur. Pas de vent. La journée allait être très chaude. Ce n'était pas mon coup d'essais dans cette ville. Un parking difficile m'avait déterminé de l'oublier un peu. Un samedi, mais férié, donc plus de problème. Mais, je savais qu'Antwerpen rivalisait avec Liège le 15 août dans l'esprit de fête. Il est vrai que les radios francophones sont assez muettes sur ce qui se passe dans le Nord.

Lire la suite

09/07/2009

Que c'est triste Venise

1.JPGLe monde entier connaît Venise avec ses gondoles. Parfois un pèlerinage est nécessaire pour voir ce qui y a changé. Alors, en route, à pieds ou à rames, mais surtout pas en voiture. C'est la période des vacances, non?

Lire la suite

22/06/2009

L'Est dans tous ses états

Dans son histoire, l'Union Européenne est passée successivement à 6, 9, 12, 15, 25 et 27 membres au cours de son histoire. Événements passés plus ou moins inaperçus pour les uns avec enthousiasme pour les autres. Les flonflons ont disparus. Les élections européennes ont eu 56% d'abstentions, sans émotions et sans gloire. La crise a touché aussi l'ancien bloc de l'Est. Où en sont les bouleversements de Far East?

voyageAprès l'Europe à 27, élargie à l'Est le 1er mai 2004, et celle de 2007 avec la Roumanie et la Bulgarie, qu'en est-il après 5 ans pour les premiers et deux ans pour les plus jeunes ? Des prédécesseurs ont eu à se féliciter d'être entré dans le "grande maison", tel que la péninsule ibérique. Alors?

Beaucoup de désenchantements. Passé de 15 en 27 en Europe a eu aussi des effets contradictoires à l'Est, chez les nouveaux élus. Le véritable coup de fouet des précédents élus a été, en général, un coup dans l'eau pour les nouveaux. La fusion demandait des accords et une intégration qui n'ont pas eu lieu. La finance n'est pas tout. Le social non plus. Pratiquer l'Europe demande des règles plus uniformisées. La langue, par exemple, trait d'union entre les citoyens, toujours aussi peu commune en dehors du commerce international.

Cela demandait de grosses modifications au niveau scolaire et au moins une génération pour s'y préparer. Toujours dans les limbes de l'imprécision. Mais prenons un nouveau recul en comparant ce qui est comparable.

Lire la suite