Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2011

La fièvre de la révolte

Comment dire "non" aujourd'hui en réponse à une situation devenue insoutenable? Il y a le bras d'honneur, un doigt choisi levé, la révolte ou la révolution. Puis, il y a celle qui cherche un chemin, plus difficile à cerner, plus fine. La version 2.0... La fièvre mesurable avec un thermomètre?

0.jpgDire "non" par la contestation sociale, cela commence dans la rue. Bien sûr, mais, encore?

"Révolution du jasmin" ou "Révolution du printemps", la manière forte, la "révolution" suit une étincelle après de longues années de sommeil et d'injustice sociale. Belles images symboliques qui ne tiennent pas à l'analyse ou à la situation sur le terrain.    

Le cas de l'Afrique du Nord, parler de "Sudalgie", d'"algie du Sud", aurait été plus exact. On a un peu oublié que le Sud vit dans le pénurie depuis tellement de temps.

Lire la suite

20/02/2011

Wiki, je t'aime, Wikipedia, je t'adore !

Wikipedia, qui ne connaît pas encore, cette encyclopédie libre et on-line à la disposition de n'importe quelle utilisateur d'Internet?  Cette encyclopédie d'accès gratuit va à la conquête du monde. Avec quels buts, quels moyens et quels succès?

1.jpgLe 15 janvier dernier, c'était le 10ème anniversaire de Wikipedia. Wikipedia, lui, qui dit tout sur tout. Lui qui laisse le champ libre à tous ceux qui veulent contribuer avec la douceur du Web 2.0. Lui qui fait la nique aux experts qui se retrouvent dans les grandes encyclopédies pour ne s'intéresser qu'à la conscience collective. Et je vais m'en servir déjà pour vous la raconter.

Lire la suite

15/02/2011

Blanche Neige et le Huitième nain

Vous vous souvenez tous de l'histoire de "Blanche Neige et des Sept Nains". Conte que j'ai revécu d'une manière originale, comme je  les aime. Leurs noms à ces Sept Nains:   Prof, Grincheux, Atchoum, Timide, Dormeur, Simplet et Joyeux ainsi que la Belle Princesse vont se retrouver imbriqués dans mon histoire.

2.jpgCe dimanche-là, nous étions la veille de la Saint-Valentin. Cela avait plutôt mal commencé pour moi. Je ne sais si le pollen avait pris de l'avance sur le calendrier pour se répandre sous le vent. Ce genre de "truc", invisible à l'œil, a l'heur de laisser quelques traces dans les  coulisses de mes narines pour se réchauffer dans les alvéole de mes bronches et se transformer en râle. La sortie au restaurant comme tous les ans pour fêter la Saint-Valentin en était compromise. Ce pollen n'allait tout de même pas empêcher de sentir ce que l'enfoiré aime manger. Non, cela ne se pouvait pas. Point.

Lire la suite

12/02/2011

Du code jusqu'à la nausée

L'informatique est malade de lignes de code. D'où est venue cette nausée? Quelles en sont les raisons et les aboutissements?

0.jpgIl y a quelques années, je me souviens d'un CEO qui assistait à la présentation des liens qui existaient entre les applications de gestion, faisait la constatation suivante:

- "Cela ressemble à du spaghetti".

Des organigrammes expliquaient pourtant de manière claire, les liens et les processus entre les informations à partir des "input", pour arriver aux "output" conformes aux desiderata de lui-même en tant que CEO.

Lire la suite

05/02/2011

Décennie 80'ties, toute en contrastes

Une nouvelle décennie a commencé du 21ème siècle. Le premier Vivement Dimanche de l'année nous renvoyait aux années 80, avec dans le même sac, politique et chansons.

1.jpgLes "Eighties" terminent ce qu'on a appelé, en France, les "Trente Glorieuses". Une "période grise" commençait. Les rêves des premières années d'après guerre s'effritaient après les libertés débridés des années 68.Le slogan d'alors, "Interdire d'interdire", aurait pu être  accompagné de celui d'"Interdire de ne pas penser". Un néolibéralisme de conviction moderniste, un libertarianisme naissait sans plus de limites ni de contrôles.

L'âge d'or pour les Golden Boys, opportunistes et les débuts des crises mélangées aux drames pour les "laissés pour compte" arrivaient dans cette décennie '80. Les multinationales imposaient progressivement leurs vues et le rétrécissement de cette liberté.

Lire la suite

30/01/2011

L'Est ostalgique ?

Une génération depuis la fin de l'URSS. Vive la Russie et ses satellites. La nostalgie est pourtant toujours là, latente. La Roumanie n'arrive pas à suivre le mouvement d'Est en Ouest sans une certaine "ostalgie".

0.jpgLa démocratie à l'occidentale donne-t-elle des soucis et des regrets? Pas sous cet aspect, mais latente, une certaine nostalgie de l'Est de papa est bien présente dans les pays de l'ancienne URSS.
Nostalgie que l'on a appelé l'ostalgie en relation avec l'esprit nostalgique de la RDA. C'est, plutôt, du socialisme, fondé sur la propriété collective, que par le communisme pur et dur, vécu par le passé que cette nostalgie prend forme.

Lire la suite

22/01/2011

Belle re-gicle?

Le 13 décembre 2006, le "Bye bye Belgium" de la RTBF avait surpris tous les belges. Je sortais une fiction appelée, "La Belle gicle", d'une Belgique divisée en 3 entités indépendantes avec quelques réticences. Je me retrouvais, ainsi, par l'imagination, le 1er janvier 2031. Mi-janvier, Le Vif sortait sa propre fiction en se positionnant au 20 octobre 2025, mais en ne prenant en considération que la Wallonie dans son exercice de futurologie.   

 1.jpgLe 21 janvier, les artistes organisaient un spectacle au Théâtre flamand à Bruxelles (KVS) avec le thème "La solidarité grandit les cultures" pour rappeler l'intérêt de garder une Belgique unie entre les acteurs flamands et francophones.  

Le dimanche qui suit, Flamands, Francophones se mobilisent dans une manifestation à Bruxelles avec le slogan "Shame" en exigeant un gouvernement. Richesse de la diversité comme leitmotive. Organisation jeune, politiquement neutre, est-il dit. Neutralité qui se construit aussi sans propositions concrètes, sans engagements très précis. Le manque de projets excitants n'avait pas donné d'étincelles. Sur Facebook, les réactions ont été nombreuses.

Lire la suite

16/01/2011

Tout bouge autour de moi

"Un an après le tremblement de terre et toujours du secours dans l'urgence" est le constat étonnant en Haïti. Qu'est-ce qui arrive à faire survivre les habitants de Port-au-Prince dans un tel constat de désolation? L'écrivain haïtien-québécois, Dany Laferrière, était présent lors du tremblement de terre. Son témoignage sur sa ville est troublant de sagesse.

0.jpgLe 12 janvier 2010 à 16:53 a été une minute qui cachait, en elle, la vie d'une ville, disait Dany Laferrière, lors d'un interview au Vif.

Un tremblement de Terre de 7,3 sur l'échelle de Richter a presque tout détruit à la capitale, Port-au-Prince. 230.000 morts, un million et demi de sans-abris. Dans les jours qui suivirent, 211 miraculés ont pu être sauvés. Des dons ont été engrangés. On estime qu'il faudrait un minimum de 7.750 millions de dollars pour redresser la ville.

Lire la suite

09/01/2011

Blocages soldés ?

Les soldes de janvier sont arrivées. Soldes de petits bonheurs pour vendeurs et acheteurs. Objectif, solder les comptes de fin d'année. Sauveuses des invendus, récupératrices d’une mode éphémère. Soldes avec des raisons que la raison oublie avec amours et avec humour.

0.jpgIl y a 3 ans, je sortais une première version humoristique de "Sketches en solde". Je vais me payer un remake.

Janvier 2008, la crise était encore à ses débuts en version 1.0. Pas même de banques dans le collimateur de nos soucis. A peine, une "subprime party" étrangère et une PPDA, une Perte de Pouvoir D'Achat un peu plus sensible localement. Mais, à part cela, Madame la Marquise...

Lire la suite

02/01/2011

Communication cherche contenu

Un article du 17 décembre dernier avait attiré mon attention. En résumé, il disait que l'originalité et la forme de l'information ne remplaceront jamais le fond. Sandrine Agie était l'auteure de cet article.

0.jpgLe Journalisme et l'information

L'auteure rappelait les étapes du transfert d'informations de l'initiateur au consommateur en transitant par l'intermédiaire les journalistes. Informations locales ou lointaines que se partagent les médias.

Dans l'antiquité, l'information était propagée sur l'Agora. Puis se sont succédés, les crieurs publiques, la chaire de vérité du dimanche à l'église, les annonceurs qui appelaient la foule par le tambour. Tous porte-paroles de l'histoire. Plus tard, le café de commerce terminait le travail que le journal papier avait commencé.

Lire la suite

26/12/2010

Chéri, ni parfums, ni or, des terres rares

Les métaux précieux comme l'or, l'argent, le platine ne font plus seul rêver. D'autres inquiètent, en plus, par leur rareté. Qu'est-ce qui crée "la" valeur de cette rareté?

0.jpgFin d'année... De quoi allons-nous parler? De souhaits  pour l'année suivante, bien sûr. De valeurs à partager. Mais de quelles valeurs? C'est précieux, les valeurs.

L'écrivain français, Claude Lezay-Marnézia lançait "L'âge d'or était l'âge où l'or ne régnait pas".

"La règle d'or, c'est qu'il n'y a pas de règles d'or", ne manquait pas de constater, George Bernard Shaw.

Et, bien, non, l'or a encore beaucoup de valeur dans les yeux de certains.

Lire la suite

19/12/2010

Salaires en augmentation? Non, c'est pas pour rire

Le complément d'enquête du 13 décembre comparait les salaires français avec ceux qui étaient pratiqués ailleurs. En Allemagne, les métallos viennent de décrocher 1.200 € de primes, l’emploi à vie et des hausses de salaires. Dans la Silicon Valley, Google et Facebook se font la guerre pour retenir le personnel. Les ouvriers chinois, pour la première fois, se sont mis en grève et ont obtenu des augmentations allant jusqu’à 70 %. 0.jpg

Curieux d'oser parler d'augmentation de salaires à ceux qui n'auraient pas de travail.

A entendre que les dividendes, les stocks options, les bénéfices explosaient dans les entreprises, devrait déjà avoir l'art de  mettre en boule. Et pas en boule de Noël même si  la pointe argentée plantée au sommet de l'arbre, on voulait la planter ailleurs... 

Lire la suite

12/12/2010

Pour quelques milliards de plus ...

Après "Amérique, faux rêves et réalité", l'Europe. L'idée européenne de rassembler les connaissances, les moyens pour se sentir plus fort vis-à-vis de la concurrence est-elle périmée?

« Il était, une fois, une belle idée européenne où tout allait être possible avec l'euro pour huiler les relations entre tous ces citoyens ».

"Imagine", c'était pour le souvenir et la légende. La réalité est différente.

Ce rêve a presque le même âge que John Lennon, dont on vient de fêter le trentième anniversaire de sa mort. 

Lire la suite

05/12/2010

La Bande dessine sur les murs

Comme le dit Wikipedia "La bande dessinée est considérée comme un art à part entière en Belgique. Un grand nombre de bandes dessinées francophones sont d'origine belge, d'où l'expression bande dessinée franco-belge." Où la trouve-t-on? Dans les livres, bien entendu. Au cinéma, parfois. Dans les Musées de la Bande Dessinée comme celui de Bruxelles. Mais où encore? On va le découvrir...

4.jpg

Dimanche, 5 décembre.

En Belgique, demain, c'est la fête de Saint Nicolas et des enfants sages. 

Il fait froid. Le traîneau de Saint Nicolas aura du mal à se frayer une voie parmi les chemins enneigés. Il est toujours pris par le temps. Il a dû prendre de l'avance. Je le comprends, le weekend, c'est plus tranquille.

Pour les grands, que de mauvaises nouvelles à se farcir au quotidien! Son sinistre collaborateur, le Père Fouettard distribue trop de coups de fouet.

Lire la suite

29/11/2010

Amérique, faux rêves et vraies réalités

Les élections ont été un test grandeur nature pour le Président Barack Obama le mardi 2 novembre. Référendum vérité du moindre risque mais qui pourrait rendre la vie plus difficile à la Maison Blanche. Il était prévu que des millions d'Américains ne se déplaceraient même pas pour aller voter. Une période d'euphorie, il y a deux ans. Élections de la colère, hier.

Avant les élections de 2008, j'avais écrit "L'Amérique, présidences pragmatiques". 0.jpg

Je voulais trouver quelques caractéristiques de l'Américain type, sous les directions successives de ses présidents. Ce "proud to be american" qui s'affichait, le distinguait de l'Européen type, plus attaché à son pays, à sa région, voir à son environnement immédiat. Dichotomie politique affirmée de l'Américain qui soit républicain, soit démocrate, s'aligne après les élections derrière son président. Je terminais l'article par un souhait que le nouveau président qui allait être élu, puisse "mettre de l'huile" après les deux mandats de Bush.

Lire la suite

22/11/2010

Bouchons, sautez maintenant.

La circulation devient de plus en plus problématique sur nos routes encombrées. On étudie les mouvements des véhicules et leurs arrêts dans les files. Les bouchons qu'est-ce qui les provoquent à pieds ou en voitures? Quelles sont les règles du jeu? Un article de notre magasine Touring Explorer avait attiré mon attention, avec quelques sourires de plus.

1.jpg- 'Accidents sur la route "x", travaux sur le pont "y", bouchons sur la bretelle d'autoroute "z".'

Véritable litanie journalières que l'on écoute d'une oreille presque distraite. Plus de réactions contradictoires n'apparaissent dans notre réseau neuronal. Passif, l'utilisateur de la route en a pris l'habitude, sans rires, sans sourcilier.

Lire la suite

16/11/2010

Le beurre se fabrique à l'étranger

Il y a près de 5 ans, j'écrivais "L'argent du beurre". Montée en puissance d'une civilisation jusqu'à son essoufflement et à son remplacement progressif par un challenger. Un article du 18 octobre dernier disait "Quand Mittal réussit partout, sauf chez lui".

1.jpgAujourd'hui l'Asie, avec la Chine et l'Inde, se placent en challenger triomphant de l'occident en se tournant vers les exportations de leurs productions et services. Ce challenge n'est pas uniquement tourné d'Est en Ouest.

A y regarder de plus près, cela ne va pas si mal dans les multinationales. Grâce ou malgré les vases communicants, les écluses noient pourtant ceux qui ne s'y attendaient pas.

Lire la suite

11/11/2010

La femme du blogueur

On a parlé de et filmé la "Femme du Boulanger". On parle des blogueurs, mais qui a déjà parlé de la Femme du blogueur? Un copain m'y faisait penser que dans l'ombre de son écrivain en herbe, il y avait parfois une âme esseulée. Ce 11 novembre, jour de l'armistice, le temps était à la pluie et au vent chahuteur, n'était ce pas le moment de sortir ou de les réveiller les dernières humeurs? 

1.jpg

Un copain me donnait des idées... Un autre, sa matière première. Celle-ci, je complèterai par une réponse du style de la bergère au berger.

Ecrit, près du radiateur, par un déchaînement de tempête de 11 novembre, disait le second quand il écrivait en tant que blogueur:

Lire la suite

08/11/2010

Un Canada, pas aussi "dry" que cela

Le fameux Canada Dry, celui qui ressemble à de l'alcool sans en être vraiment, nous en rencontrons tout azimut. Le 40ème anniversaire et le 13ème Sommet de la Francophonie à Montreux, TV5Monde ouvrait, ce 24 octobre, les vannes sur son Kiosque en abordant les problèmes de tous les jours sous l'angle de la langue française.

0.jpgC'était, il y a...

... un millénaire, le français, un dialecte du latin était adopté en Ile de France et devenait la langue de l'élite de la société, du raffinement et de l'élégance. Le roman courtois écarte progressivement le latin. En 1539, le français passait dans la langue juridique et administrative du royaume de France. Au 17ème siècle, ce sera le tour de la diplomatie et de l'aristocratie en Europe, de parler en français. Langue qui est parlée par un quart de la population du Royaume. L'exode des protestants et les conquêtes royales vont l'étendre l'influence de la langue en Louisiane et au Canada où les colons sont les premiers à réaliser l'unité linguistique et communautaire.

Lire la suite

01/11/2010

Livres de figures sociales ou sociables?

Quoi, sur les réseaux sociaux, sur Facebook, vous n'y êtes pas encore? Pas possible. Absurde, même. On y a tellement d'amis qui sont prêts à nous rencontrer sur la Toile, à nous fréquenter, à nous soutirer des informations, peut-être. Mais qu'est ce que Facebook a à y gagner, lui-même? Un film, peut-être? Pas vraiment, sinon comme une nouvelle incitation à son utilisation. 

De Facebook, on en a déjà tellement parlé qu'un film, se devait d'arriver un jour.0.jpg

"The Social Network" vient de sortir dans les salles de cinéma. Le film pourrait faire un tabac et se retrouver dans les nominés aux Oscars. Le film présente une histoire romancée de Facebook avec un rapport de 30% de vérités sur l'affaire de ce réseau social bien connu.

"Pendant la première heure 55, c'est un antihéros et lors des cinq dernières minutes du film, c'est un héros tragique" résumait Aaron Sorkin comme analyse de son film. De lui, on en parle, déjà.

Lire la suite