Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2009

Capitalisme naturel ou artificiel ?

Un billet peut en cacher un autre.

Un billet de Paul Hermant m'interpellait. Il s'intitulait "Le capitalisme naturel".

Capitalisme naturel ou artificiel.jpgPermettrait-il de trouver ce qui est naturel dans les côtés artificiels du capitalisme? Le voici:

"Il y a un type qui s'est chargé de rendre mon week-end plus ou moins acceptable. C'est un drôle de bonhomme, Libération de samedi publie sa photo, on le dirait échappé d'un film des Marx Brothers, c'est dire s'il inspire immédiatement confiance.

Il y a aussi son interview et, dans cette interview, une phrase : « Quand je vois un verre à moitié rempli, je ne me pose pas la question de savoir s'il est à moitié plein ou à moitié vide, je constate simplement qu'il est deux fois trop grand ». Voilà, ce qui a sauvé mon week-end.

Lire la suite

24/05/2009

Les mystères du monde

"La peinture décrit les mystères du monde", "La révolte est un réflexe de l'homme vivant", disait le peintre surréaliste belge, Réné Magritte. Le surréalisme plane aussi au dessus de la Belgique dans beaucoup de domaines.

0.jpgLe 20 mai, était inauguré en grande pompe, le nouveau Musée Magritte. Le Roi et la Reine ont particulièrement apprécié un des vingt exemplaires de l'"Empire des Lumières", la toile que le peintre a le plus aimé.

Ouverture au public dans l'Hôtel Altenloh, en plein centre de Bruxelles, sur la place Royale. Ce projet qui avait débuté en 2005, a coûté 6,5 millions d'euros. On y attend 700.000 visiteurs de tous les horizons. Le premier guide officiel du Japon disait à l'ouverture que les Japonais adoraient le mystère de Magritte et qu'il fallait interpréter en s'amusant.

Lire la suite

19/05/2009

La bonne nouvelle et la mauvaise

Commençons par la bonne nouvelle, celle de Nouriel Roubini, lui, qui avait prédit la crise et la récession. "La bonne nouvelle, c'est que toutes les interventions publiques ont sérieusement réduit le risque de dépression". La mauvaise nouvelle est plus intime, plus insidieuse.

0.jpgFin septembre 2008: "Nous n'échapperons pas à la pire récession depuis quarante ans". Moins défaitiste, aujourd'hui, qu'il le laissait entendre au début des crises en cascades. Le spectre de la crise des années 30 n'est pas identique. A l'époque, devant les chutes, cela ressemblait. Comparaison n'est pas raison. Et le monde n'en finit pas de bouger de plus en plus vite pour ne pas revivre les mêmes circonstances.

Lire la suite

14/05/2009

Anniversaire "XXL" ?

Le week-end du 9-10 mai était la fête chez nous à plus d'un titre. Fête de l'Iris de Bruxelles, fête de l'Europe. Mais, en définitive, fête en demi teinte. La crise a ses raisons, que la raison n'oublie jamais vraiment.

Anniversaire XXL.jpgOui, c'était la fête de l'Iris. 

Bruxelles fêtait les 20 ans de sa fête dans la région Bruxelles Capitale.

Pris par le temps, on avait même oublié que c'était aussi ses 1030 ans d'existence. 

Lire la suite

08/05/2009

Pour vivre heureux...

... vivons caché. Et c'est de plus en plus vrai. Périodiquement, nous avons des alertes, des crises qui se suivent et ne se ressemblent pas. Elles se complètent ou s'effacent pour laisser place à une comparse plus actuelle, plus originale. La santé s'est invitée. Un virus peut en cacher un autre.

Le Mexique annonce la fin de l'épidémie de grippe A. Il faut dire qu'après quinze jours de psychose et 44 morts à son actif et plus de deux milliers de personnes dans 23 pays, touchées dans le monde, on en entend un peu moins parlé dans la presse. Tout passe, tout lasse. Même si les virus aiment toujours voyager avec leurs hôtes, ceux-ci ont trouvé une parade à leurs petits moments de crises toujours dans le souvenir des populations. On tousse en prenant peur et on ne pense plus au passé. De ce côté, c'est passé et cela a cassé, voilà tout.

Lire la suite

03/05/2009

Sucer mais pas avaler (3)

Après un départ de l'Inde dans le (1), nous avons continué la visite du propriétaire. En transit dans d'autres pays, de continent en continent dans le (2).  Nous retournons en Inde pour la conclusion. L'Inde est la plus grande démocratie dans le monde, rappelons-le.

0.jpgDans l'Echo du dernier week-end, l'Inde était à nouveau sur la sellette du questionnement et de la surprise. Un correspondant de New Delhi avait envoyé son papier qui devait éclaircir, en plus vrai, sur le terrain, le sentiment de mon premier article.

Titre: « Profession tueur, voleur ... député ».

Lire la suite

28/04/2009

Sucer mais pas avaler (2)

Dans mon article précédent, je passais en survol les élections en Inde, celles d'Afrique du Sud. Pour finir par les accommoder à la mode de chez nous. Prolongeons-la cette mode.

20090421Pirates partout.jpg 

Pourquoi ne pas commencer par une petite prière païenne avec les vues à l'occidental et les paroles modifiées, rimant avec un "Notre Père"?

Lire la suite

23/04/2009

Sucer mais pas avaler (1)

Le 15 avril, je lisais un article du journal l'Echo qui annonçait les élections en Inde pour le lendemain. Le titre était "L'instabilité politique menace l'Inde". Voici, les tenants et aboutissants de l'affaire, extrapolés ensuite à la mode de chez nous.

0.jpgJ'ai déjà eu l'occasion de vous parler de l'Inde d'aujourd'hui sous les notes d'une "Symphonie indienne". Nous voici dans des temps plus difficile. Entre 2004 et 2008, la croissance moyenne s'élevait à 9%. Le top de toutes les démocraties. Depuis fin 2008, ce pourcentage tombait à 7% à cause de la crise. Pas mal, quand on sait que les autres, à part la Chine, comptent en négatif.

Lire la suite

17/04/2009

C'était au temps où Bruxelles brusselait

Bruxelles, cette capitale de la Belgique et de l'Europe n'a pas été toujours comme elle est aujourd'hui. Loin s'en faut. Dernièrement, un commentaire m'avait interpellé. Je me devais de réagir avec mon droit de réponse et ensuite remonter le temps.

0.jpgCe qu'on en disait dans le commentaire en voici le texte:

"BRUXELLES EST OUT, trop de magouilles trop de lobbies.
Le fric de la néo-décolonisation du Congo Belge investit dans le "Caprice des dieux" et l’immobilier....
Les diplômes universitaires belges de la Gnognotte aussi bien en médecine qu’en droit en économie, etc. Une mafia, osons le dire pour
les apatrides. placer. Tous des clones néo-cons.
Enfin cette partition du Royaume et du Benêts - Lux reste au stade du Congrès de Vienne ;
pour assainir
une partie de la solution, un Europa-DC comme Brasilia bien central en Europe."

Lire la suite

10/04/2009

Migrer, pour vivre ou survivre? (2-2)

L'"Atlas des Migrations", présenté par Le Monde nous a entraîné sur notre planète migrante. Au travers de l'histoire, les peuples se sont intégrés sur toutes les terres disponibles. La vie n'a pourtant pas été rose pour ces voyageurs à la recherche d'un hypothétique paradis ou, plus prosaïquement, d'un ailleurs meilleurs. Cette fois, voyons cette intégration de ces immigrés, chez les autochtones, qui ne sont, souvent, que des allochtones dans un passé plus ou moins lointain. Le futur ne sera que ce qu'on décide aujourd'hui, contraint ou suite à des réflexions sur les réalités du monde.

Lire la suite

06/04/2009

Migrer, pour vivre ou survivre? (1-2)

Coup sur coup, deux Hors-Série, deux Atlas qui sortent dans le monde de la presse. L'"Atlas des Migrations" était le premier, présenté par Le Monde. Le second, l'"Atlas du monde à l'envers" par le Monde diplomatique. Le second, lui, tentait de définir là où il y avait de grandes mutations de pouvoir émergeant dans le monde, les crises persistantes, la vue par l'intermédiaire de certains pays et l'Afrique qui se bat. Intéressons-nous au premier, car les migrations expliquent souvent les problèmes et parfois, les chances, d'aujourd'hui.

0.jpgAu fil d'une analyse minutieuse et que se veut très complète, l'"Atlas des Migrations", tout azimut, déroule ses chapitres par l'histoire des migrations qui remonte dans un passé très éloigné pour finir à la situation d'aujourd'hui qui est loin d'une conclusion en soi. Imbriquée dans tous les sens, avec ses implications, il est sûr que nous n'en sommes pas encore sorti de cette auberge planétaire. Véritable tour de force de rassembler tout cela en 180 pages.

Lire la suite

01/04/2009

A coup de bijoux de famille

Argent et sexe. Sexe et argent. On ne sait plus très bien qui est le mâle ou la femelle dans ce couple prospère. Alors, quand il y a, en plus, des intermédiaires.

homme,femmeLe premier avril, on peut se permettre des surprises, des fausses nouvelles, mais aussi des écarts avec la vie de tous les jours. Je l'ai fait, d'autres le feront, cette fois encore. Un moment de détente pour moi, pourquoi pas? Mon compatriote, Le Chat va, cette fois, diablement, m'y aider dans cette tâche "difficile".

Je commencerai donc par une suite à un sketch: un poème en relation avec la leçon de sexe que Michel Leeb, il y a déjà quelques mois, un plaisir visible pendant plus d'une heure et demi sur scène en "one man show". Les spectateurs étaient ravis. La mention d'interdit aux (-10), je ne suis pas sûr quelle soit nécessaire aujourd'hui.

Lire la suite

23/03/2009

Les langues, un sacré jeu de langue

La semaine dernière, à l'occasion de la Journée de la Francophonie, Bruxelles tentait de réformer la langue française. Événement à polémiques entre progressistes et accrochés à la langue dans son statut actuel. Mais le français n'est pas seul.

0.jpgD'abord, qu'est ce qu'une langue? Wikipedia dit "la langue est un système de signes linguistiques, vocaux, graphiques ou gestuel, qui permet la communication entre individus".

Tout un programme avec une destination réelle d'"outil à la communication".

Quand l'outil n'est pas utilisé par un grand nombre de personnes, le préserver à tout prix, car, ce n'est pas un outil tout à fait comme les autres.

Lire la suite

18/03/2009

Héros à titre posthume?

Héros à titre posthume.jpgErostate, illustre inconnu? Alors qu'il ne devrait pas l'être. Il a tout fait pour ne pas l'être pourtant. Alors, y en a-t-il de très modernes comme le disait un édito?

Un article du Soir essayait d'expliquer l'inexplicable drame qui s'est déroulé récemment près de Stuttgart. Un autre drame, plus proche de nous, s'était produit et j'avais essayé de trouver les origines.

Lire la suite

11/03/2009

Le rapport du "Rapport de la CIA"

En 2005, Alexandre Adler s'intéressait au rapport de la CIA et à ce qui serait le monde en 2020. Vision à l'américaine en suivant le rapport NIC 2020 (2003). Nous sommes 4 ans plus tard. Cette vision tient-elle toujours la route?

0.jpgJe me proposais récemment de revenir sur des exemples de futurologie en fin de l'article "Futurologues en goguette".

Adler affirme que les Américains ne seraient pas ce que l'on croit des antidarwiniens avec des préjugés tel que le décrivait Michael Moore en réaction à l'ère de G.W. Bush. Ce sont des diplomates, des officiers du renseignement de la CIA qui possèdent leurs propres organismes de recherche et d'évolution mais qui sont, eux aussi, très peu tournés vers le futur et l'extrapolation du passé sur le futur. Un rapport établit par 25 experts indépendants de milieux divers, entre autres, par les futurologues comme Ted Gordon, Jim Dewar et Ged Davis.

Lire la suite

05/03/2009

Mots de l'étrange

Les figures de style bien connues ont vu arriver des concurrentes dans les sigles, les diminutifs, les initiales, les éternelles antithèses poussées à l'extrême qui ne sont pas là pour éclaircir la pensée mais pour donner un clair obscur à des pratiques que l'on voudrait cacher.

entreprise

Il y a d'autres méthodes. Des suffixes jouent aussi dans ce jeu de l'insoutenable légèreté de l'être. Le dysfonctionnement, vous connaissez? Vous en connaissez le mot pour l'avoir entendu de multiples fois dans des cadres de vie totalement différents. Assez récent dans le vocabulaire des dictionnaires, il existe donc bel et bien. Le sens du mot, lui, est par contre volontairement mis en parenthèse. Il met à toutes les sauces et rassure par son ambiguïté réparatrice.

"Trouble du fonctionnement" dit le dictionnaire de manière si peu explicite du côté des exemples.

Lire la suite

26/02/2009

Dilemme-moi

A la croisée des chemins des choix s'imposent, mais ils sont des plus ardus et stressants car les risques sont parfois trop importants. Les dilemmes sont au rendez-vous avec nous. Alors espérons que nous prenons les bonnes décisions.

philosophieAgir, entreprendre, y aller ou ne pas y aller? Telle est la question. La vie suit une foule de questions et de décisions dans l'évolution de nos idées à mettre en compétition avec celles des autres. Véritable dichotomie de la pensée que ne rebuterait pas l'algèbre booléenne.
Prendre la porte gauche en lieu en place de celle de droite tout en gardant la pensée qu'il peut subsister une à l'avant et une autre à l'arrière donne souvent le vertige.

Lire la suite

11/02/2009

Cherche porte-parole d'urgence

Un porte-parole doit dire, sans le dire, ce que la direction d’une société ou d’un homme veut dire. Il doit expliquer que la direction d’une société n’a, en réalité, pas voulu dire ce qu’on avait tous cru comprendre. Problème...

0.jpgEst-ce le parapluie de l'homme de paille ou la paille, imposée est-elle le suppositoire de celui qui n'a pas vraiment quelque chose de nouveau à dire qui impose cette interface?

Quand on n'a rien à dire pour sa défense ou pour étayer sa politique, il faut bien se réfugier derrière des paravents. N'est-ce pas plutôt "pare à vents"? En ces temps de tempête, rien de plus normal, non?

Le crédit, on aime en prendre les bénéfices en droite ligne. Le débit, lui, il s'agit de le filtrer, de l'embellir à tout prix quand il n'est pas à la pointe de ce qu'on nomme le "progrès".

Lire la suite

05/02/2009

Préfixe "évoluer"

Pour le mois de février, le "National Géographic" avait un article intitulé "De Darwin à la génétique". Le bicentenaire de la naissance de Darwin (12 février 1809) vient se juxtaposer dans le temps avec une recrudescence du créationnisme d'Outre Atlantique. La Biologie qui se mêlerait des affaires de l'homme contre les fondamentalistes en progrès et pourtant Darwin est conforté chaque jour.

0.jpgAvant Darwin prévalait l'idée que Dieu avait créé les espèces indépendamment l'une de l'autre, de manière arbitraire, par groupe pour éviter l'extinction. "La Terre a été créée le dimanche 23 octobre de l'an 4004 avant l'ère chrétienne, à 9 heure précise du matin", s'écriait en 1650 l'archevêque irlandais Jacques Usher, du haut de sa chaire. "Quant au Déluge, il s'est produit en l'an 2349 avant l'ère chrétienne. Il plut quarante jours et quarante nuits, tout ce qui était vivant sur terre fut exterminé. Seuls Noé, sa famille et certains animaux purent se réfugier dans l'arche le dimanche 7 décembre 2349; ils en descendirent le mercredi 6 mai de l'année suivante". Voilà, l'interprétation biblique qui a dominé la géologie jusqu'au milieu du XIXème siècle.

Lire la suite

22/01/2009

Ecrire en analogique ou en numérique

Un copain me disait, récemment, à la lecture d'un de mes textes que j'écrivais souvent comme je programmais. Pas faux, me suis-je dis. Je l'avais même écrit dans un de mes anciens articles « Le mal au blog » en disant que je ne voyais pas tellement de différences dans les deux disciplines.

0.jpg"Les gens aiment bien qu'on les aide, qu'on les amuse et il ne faut pas trop les fatiguer", m'informait-il. "L'écriture n'est pas de la programmation", ajoutait-il pour m'inciter à plus de réserve, plus de souplesse ou moins d'autres choses dont je laisserais des traces personnelles. La façon d'écrire ne fait que refléter une foule de préalables. Elle laisse quelque chose de l'écrivain, du rédacteur, derrière elle.

On a déjà écrit sur le sujet, mais il était plutôt question de technique.

Lire la suite