Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2008

Funchal, le "fun" de chaleur

Funchal, capitale de Madère, une ville qui a évolue en un quart de siècle depuis ma première visite.

0.jpgOn fêtait, cette année, son 500 ème anniversaire d'existence, plus commerciale que sa rivale, Machico, première capitale historique de l'île. 

Et pourtant, si on cherchait plus loin, on trouverait déjà en 1351, si pas avant par les Phéniciens, des traces de l'existence de l'île.

Lire la suite

13/09/2008

Le chic, le chèque et le choc chypriote

La fin des vacances a sonné. C'est le moment de revoir ses photos. Et, si on allait à Chypre, troisième île de la Méditerranée. Dans le peloton des derniers arrivés dans la communauté européenne. Chypre reste très insulaire, très à l'écart de la folie du continent. Une phrase d'Alice Sapritch va me servir de titre et de fil conducteur.

voyageMon voyage dans cette île de Chypre date de 1987. Cette île a vu naître Aphrodite, déesse de l'amour au rocher Ptre tou Romiou en sortant de l'écume de la mer azur. J'espère qu'elle avait des sandales pour marcher sur les galets et vu qu'elle a eu quelques amants, que sa romance n'a pas été gâchée pour la même cause.

Lire la suite

06/09/2008

La sauce Madere, une préparation de tous les dangers

Cela aurait pu mieux commencer, mais le compte à rebours pour ce voyage à Madère était ce qu'il a été... 

0.jpgDécollage à 6 heure et quart.

Un taxi avait été réservé la veille pour "quatre heure moins le quart.

C'est ce que je croyais du moins.

Le préposé a l'enregistrement, lui, avait compris "quatre heure et quart".

 

Lire la suite

25/08/2008

Verso Chine jusqu'aux J.O. (2)

Retour une dernière fois, après les JO, dans cette Chine "vorace" d'après l'occident. Après "Le choix du danger", "Rétro Chine", nous avons eu ces fameux Jeux Olympiques, objets de tant de controverses et de discussions. Quelles conclusions pourrait-on en tirer?

2008, l'année du Rat avait mal commencée pour la Chine. Trentième anniversaire de la "réforme d'ouverture" lancé par Deng Xiaoping en 1978. "Boom ou miracle chinois" vu par l'occidental. Explosion de la pollution et des déchets toxiques pour les Chinois dans un concert de nations qui ont tergiversé longtemps pour décider "Ira ou ira pas".

Lire la suite

22/08/2008

Taire le silence

Fini les complexes, pouvait-on penser en mai 68 après avoir tenté de briser des barrières. Et pourtant, il y a beaucoup de nids de poule sur la route des pensées et des mots. Nous allons le voir dans la forme et dans le fond.

parolePlus facile de le dire que de le faire. Le silence est d'or et souvent, il dort.

La plupart des familles ne laissait pas parler leurs enfants. Une prise de conscience s'est révélée au grand jour en mai 68 et puis s'est rendormie.

A l'école, souvent, la communication allait trop souvent dans un sens et pas dans l'autre pour en rechercher par l'analyse une certaine vérité logique.

Adulte, rebelote. Les amis, les employeurs en ajoutent une couche. Trouver la ligne médiane devient périlleux.

Lire la suite

14/08/2008

Se sucrer au propre comme au figuré

se-sucrer-au-propre-comme-au-figure_00.jpgEst-ce le poison du siècle ou la petite douceur dont on ne peut plus se défaire? Je suis fan du "sucre". Un "Question à la Une" s'intéressait au sucre avec une suite sur notre embonpoint qui nous ferait vivre et parfois mourir. D'autres sources démentaient partiellement. Place à la controverse.

Il était une fois l'Homme de Spy qui vivait dans une grotte du même nom et qui faisait partie de nos ancêtres Néandertaliens. Ce brave homme a laissé des reliques bien précieuses qui allaient nous éclairer sur ses habitudes, sa manière de vivre.

Lire la suite

29/07/2008

Onde de Magnitude Capitale

L'OMC (l'Organisation Mondiale du Commerce) a, pourrait-on dire, une "banane de discorde" dans les discussions à Genève. Mais, si cela n'était que cela...

onde-de-magnitude-caitale_00.jpgLes négociations de l'OMC à Genève se déroulent dans un climat tendu. Pierre Defraigne, Directeur de la Fondation Madariaga (pour la prévention des conflits) était invité à la radio ce 28 juillet. Le clivage entre pays riches et pays émergents était le point d'accrochage, d'ancrage entre des blocs mouvants dans le temps. J'en avais déjà eu un article sur le sujet "On Me Cochone l'OMC".

Lire la suite

22/07/2008

Les triangles des Bermudes

Les triangles des Bermudes_00.jpgNous sommes en période de vacances mais nous n'allons pas survoler ce triangle de mystère au dessus de l'Atlantique. Il s'agit d'une série de triangles plus terre à terre, de plus durs, même, en abordant le mal-être des ados. Il se traduit trop souvent en fugue, violence et maisons d'accueil. En perdition terminale, le crash s'appelle le suicide. (suivi de l'émission "Questions à la Une" du 12 avril 2006)

Les triangles des Bermudes, abordant le mal-être des adolescents, n'ont rien d'idylliques. Bien au contraire. 

Lire la suite

20/07/2008

Que la fête commence, enfin presque...

Ce matin du 20 juillet, veille de la fête nationale belge, je me lançais comme d'habitude à la chasse à l'air pur. Cette fois, je prenais la voiture pour préparer mon croque en jambe de joggeur solitaire. La nature n'est-elle pas derrière tous les chemins de l'aventure sans aller bien loin ?

quel-est-le-prix-des-plomb-21-juillet-discours2.jpgJ'avais décidé d'aller voir en ville, les préparatifs de cette fête qui prenait une connotation spéciale au vu de l'aventure, du sort dans laquelle, les Belges, en général et les Bruxellois, en particulier, se voyaient progressivement mener par la politique dont on a déjà parlé sur cette antenne. Nouvelle période de sursis pour permettre d'espérer que la fête se passe avec les meilleurs augures de réconciliation.

Lire la suite

17/07/2008

Paradoxe ou aveuglement volontaire ?

paradoxe-ou-aveuglement.jpgLe dimanche 13 juillet, les pays qui entourent la Méditerranée se réunissaient en grande pompe à Paris pour parler de paix et rechercher les moyens de la dépollution de ses eaux bleues. Le lendemain, fête nationale, on se congratulait encore, en groupe, pour concrétiser la réussite de leur nouvel Union.

Lors de mon précédent article sur la façon dont les étrangers appréciaient la France et ses dirigeants dans l'article "Ne m'appelez plus jamais France", j'avais déjà souligné que le rejet de la Turquie dans la grande Europe avait quelques aspects très partisans.

Lire la suite

13/07/2008

Les vacances de demain comme d'avant hier?

"Et si on volait moins?" lisais-je d'un côté dans le Test Achat. Dans le même temps, on faisait rêver à "Bali la paradisiaque" d'un autre côté dans l'Echo. Ne faudra-t-il pas harmoniser les discours?

 les-vacances-de-demain-comme-davant-hier_00.jpgles-vacances-de-demain-comme-davant-hier_05.jpgNous sommes à nouveau en période de vacances.

Le site vinivi oriente toujours nos désirs de prendre le large. "Près de 230 kilomètres de bouchons en France" lisait-on en même temps.

Lire la suite

05/07/2008

Quel est le prix des plombs ?

shocking-en-chine.jpgNotre magazine de télé voulait avoir un titre choc :  « La Flandre pète les plombs ». Et si on se posait la question de leur prix à ces fameux plombs ?

 

Vous devriez savoir si vous n’êtes pas trop éloignés de nos frontières belges, que le 15 juillet devrait donner lieux à une remise en question épineuse, s’il en est,  pour la Belgique. Les politiques flamands y ont vu un "milestone", un point d'attaque, mais les francophones résistent.

Lire la suite

01/07/2008

Corrections à l'amiable

Le 19 janvier 2007, on lisait dans la presse (Le Soir) que la Californie voulait interdire la fessée aux enfants de moins de trois ans. Dans un dossier, le Nouvel Obs 2277 de la semaine dernière reprenait le flambeau du thème de la gifle et se posait la question de "l'autorité jusqu'où". Corriger, n'est-ce pas aimer, en somme ?

educationL'État de Californie va examiner une proposition de loi qui propose de transformer en délit, avec prison à la clé, le fait de donner la fessée à de jeunes enfants. Le texte, préparé par une députée de la région de San Francisco, la démocrate Sally Lieber, voulait punir les parents qui donneraient la fessée aux enfants de moins de trois ans.

Les parents deviendraient passibles des tribunaux et risqueraient un an de prison ou 1.000 dollars d'amende. "Je pense qu'il est plutôt difficile de faire admettre qu'il faut battre un enfant de trois ans ou moins", argumentait Mme Lieber, qui souhaitait introduire la proposition devant l'assemblée.

Lire la suite

25/06/2008

Ne m'appelez plus jamais, "France"

Un article du Nouvel Obs a attiré mon attention et approfondi mes convictions de ce que représente la France actuelle. Un titre, d'abord une chanson 

0.jpgAttention, je vais être excommunié. Je Vous le dit d'avance, si vous n'avez, Français, pas le courage de lire ce qui va suivre ou n'aimez pas la critique, passez votre chemin.

Un article du Nouvel Obs 2276 s'inquiétait de savoir comment les Français étaient vus par l'étranger, par ses voisins européens.

Cela valait la peine et le détour d'écouter ce que pense de Vous et de nous, les Européens. Il est sûr que chacun a à se reprocher des tares qui proviennent de son passé ou de sa manière de penser, ce ne sera que partie remise mais, de la critique, nous avons tous à y gagner.

Lire la suite

23/06/2008

Le CapitaMal

Nous subissons un "problème" dans la vie des entreprises que certains appellent "malheur" de nos générations jeunes. Le Capital. D'où vient-il? Comment en est-on arrivé là après une transition d'à peine un demi-siècle. La nostalgie de la génération du Baby Boom est-elle une sensation de vieux "dégénérés" insensibles comme le laisserait supposer certaines conversations entre jeunes ? 

1.jpgSi la Bourse n'existait pas telle quelle, telle que nous la connaissons? Et si l'argent n'était pas le nerf de la guerre? Et si...

J'ai eu le plaisir de rappeler les principes et dérives de la Bourse dans "Spéculons en paix" et dans "Le spéculte".

Aujourd'hui, on se pose la question "Krachera, krachera pas?" comme si cela allait résoudre les problèmes. Les crises ont existé dans le passé et le marché s'est toujours régulé et redressé.

Lire la suite

16/06/2008

Bons sens ne sauraient mentir

Il existe un petit village en Toscane. Il a vu un auteur du 19ème siècle qui jouit encore, malgré une thématique apparemment très simple destinée aux enfants, d’une réputation mondiale à la suite de l'oeuvre de sa vie, un roman de conte de fées. Repris par Walt Disney en 1940. Le village s’appelle Collodi près de Pescia, l’auteur : Carlo Lorenzini , surnommé "Collodi", le personnage : Pinocchio. Je suis allé à sa rencontre...

0.jpgSelon l’histoire du roman, un vieux menuisier, Geppetto, se sentant esseulé dans son atelier, imagine de créer un pantin en bois représentant un garçonnet. Habile de ses mains, il le sculpte et le nomme Pinocchio avec l’intime désir de le voir se transformer en véritable petit garçon. Lors d’une nuit, la Fée Bleue de la providence exauce son rêve le plus cher et donne la vie à sa marionnette.

Celle-ci se révèle fantasque quoique toujours bien intentionnée.

Sous l’œil de la Fée et du menuisier, les aventures malheureuses vont se succéder, aventures qui ne seront racontées, qu’interprétés par une multitude de petits mensonges.

Lire la suite

10/06/2008

Chronique d'un chassé-croisé de "bling bling"

De l'amour à la réalité politique, aurais-je pu titrer mon article. La France vit une situation nouvelle après une année de pouvoir sarkosienne. Elle se réveille avec des réformes sur les bras dont elle ignorait la profondeur. En Italie, nous en sommes au troisième épisode de l'ère berlusconienne. En observateur étranger, je me suis documenté sur ce que pensait un Italien bien pensant qu'est Umberto Eco.

chronique-dun-chasse-croise.jpgSouvent, je me suis senti impertinent en voyant l'étonnement des Français après leur vote de leur président en 2007. Président de droite, bien marqué, Sarkozy a pris le pouvoir démocratiquement avec des résultats confortables en sa faveur en 2007. Une fougue presque mystique voulait reléguer 30 années "glorieuses" dans les oubliettes de l'histoire. Un an après, le désenchantement et la hargne se reflétaient dans les blogs sur Internet et ailleurs. Le pouvoir d'achat, bien sûr, n'a pas été à la fête pour l'Europe entière, mal supporté par les plus pauvres. Logique implacable d'une droite qui privilégie normalement le pouvoir de l'argent.

Mais, est-ce la seule raison?

Lire la suite

03/06/2008

Europe, cinquante bougies enflammées

Que représente l'Europe, aujourd'hui, pour ses citoyens ? L'Europe fête, le 7 juin, à Bruxelles, un nouveau cinquantenaire, l'EESC.

0.jpgUn référendum parmi ses citoyens pourrait s'avérer d'utilité publique. Nous sommes à la veille d'un cinquantième anniversaire qui sera fêté à Bruxelles le 7 juin. Ce sera journée porte ouverte pour l'occasion.

La première réponse du citoyen sera probablement, différente en fonction de l'endroit d'où il vient. Les uns y voyant une perte de souveraineté, les autres, une occasion de rentrer dans le sommet des grandes nations.

La réponse commune devrait être la constatation que la paix règne depuis son lancement. Une zone de libres échanges ou privilégiés, aussi, très certainement.

Lire la suite

28/05/2008

Ôte ton bandeau et ajuste ta balance (3)

Volet (1)Volet (2)

Dernières critiques ou constations

0.jpgLa Justice est la même pour tous, dit on, mais n’est-elle pas un peu plus juste pour certains ? En son âme et conscience, le juge doit établir la culpabilité ou l’acquittement des inculpés.

Tâche lourde de conséquence.

Quelle responsabilité si la tâche est réalisée, comme il se doit, dans les règles de l’art!

 

Lire la suite

23/05/2008

Ote ton bandeau et ajuste ta balance (2-3)

L'histoire de la Justice, ses méthodes ont engendré des constatations. Contestations du citoyen lambda pour quelques affaires qu'il ne comprend pas toujours avec son propre esprit. Nous avons déjà revu les problèmes majeurs et je n'en aurai qu'effleuré tous les aspects avec celui-ci. Et si les idées venaient d'ici ou d'ailleurs pour améliorer la situation ? 

Lire la suite