Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2010

Connais l'homme pour mieux te connaître

0.jpgUn article du NouvelObs me permettait de rouvrir le dossier que j'avais entamé la semaine dernière en y apportant un éclairage nouveau en passant par la psychanalyse.

Socrate avait sa célèbre phrase philosophique "Connais-toi toi-même".
Les Dieux de l'Olympe opposés à la faiblesse des hommes se retrouvait dans les textes sacrés, rappelés par les Oracles et la Pythie.
A Delphes, sur le temple consacré à Apollon était inscrit : "Connais-toi toi-même, laisse le monde aux Dieux". Paradoxal, s'il en est. La mythologie expliquerait sa philosophie.

Lire la suite

01/04/2010

Cinq ans, déjà...

1.jpgLe journaliste Tartempion invitait l'enfoiré pour le questionner sur les raisons de sa présence sur son blog et sur certains forums à l'occasion du cinquième anniversaire de sa présence sur la Toile.

Tartempion : Merci pour m'accorder cet entretien. Voilà cinq ans que vous nous en avez fait baver avec vos articles tout en longueur. Mais qu'est-ce ce qui vous a pris d'écrire sur tout avec autant de mots?

L'enfoiré: Les blogs sur la Toile ont déjà une longue histoire.

Et, c'est vrai, souvent, les blogs ne sont pas souvent très longs. Quelques phrases, une idée et puis s'en vont jusqu'au lendemain. C'est dans l'air du temps de ne plus raconter des histoires trop longues. Tout est chronométré. Paradoxalement, mon soucis d'être complet, je ne parviens pas à me ranger dans cette réduction des idées. Erreur, si l'on veut avoir beaucoup de lecteurs. Je m'opposerai volontairement avec ce que je qualifierais d'anti-blogs hebdomadaires. Mon soucis est de les rendre informatifs et j'aime les faire tourner à 360° autour du sujet évoqué.

Lire la suite

22/03/2010

GPS, sois mon guide mais pas toujours

- T'as pas une carte pour le chemin?

- Pourquoi faire? Il y a le GPS dans la voiture.

Réponse presque automatique. Combien de fois, comptons-nous sur cet engin qui nous impose impérativement une route? Une route qui pourrait être même plus fréquentée puisque tout le monde sera, un jour, relié avec le même GPS, qui empruntera le même trajet et qui se créera, par là, un bouchon monstre. Si la route n'est plus notre problème, tout étant programmé dans la petite boîte, tout n'est pourtant pas sans conséquence.

Lire la suite

14/03/2010

La perception du temps

0.jpgLa question posée par le Science et Vie de février m'intéressait tout particulièrement: "Pourquoi le temps passe de plus en plus vite?".

Synchroniser les évènements de la vie en commun a toujours été une préoccupation grandissante de l'homme.

Toujours vers plus de précision, l'histoire de la mesure du temps, une histoire sans fin.

Le calcul du temps est devenu même une passion pour les horlogers.

Bien loin le temps du clepsydre antique. Bien loin, le temps astronomique que l'on découvre encore du haut de la Tour Zimmer à Lierre, pas loin de chez moi.

Lire la suite

28/02/2010

Le Bonheur Intérieur Brut

1.JPGAprès le PIB, que tout le monde connaît, si on inventait le BIB, du Bonheur Intérieur Brut. En février 2008, M. Nicolas Sarkozy, insatisfait de l’état actuel des informations statistiques sur l’économie et la société, demandait à MM. Joseph Stiglitz (Président de la Commission), Amartya Sen (conseiller) et Jean-Paul Fitoussi (coordinateur) de mettre en place une commission qui a pris le nom de Commission pour la Mesure des Performances Économiques et du Progrès Social (CMPEPS).

 

Lire la suite

22/02/2010

Du fun aux drums

1.jpgEn ce début de 2010, n'en avez-vous pas assez de ces drames et de ces sautes d'humeur de la nature, de ces catastrophes? Il y a un an et demi, j'écrivais un article de voyage à Madère. Je le titrais de "Funchal, le 'fun' de chaleur". La dernière catastrophe climatique y a eu lieu vendredi dernier.

 

Lire la suite

09/02/2010

Identification à l'indienne

Avant les élections en Inde, je sortais un article "Sucer mais pas avaler"(1). Après les élections, je revenais avec une suite(3). Voilà, que je tombe en arrêt devant d'autres nouvelles inattendues ou peut-être attendues. A vous de juger. 

La puce indienne.jpgEn France, les débats sur l'identité nationale fait rage. Les papiers d'Etat Civil, les certificats de nationalité auraient-ils perdu de leur efficacité pour se justifier d'un statut de français? Mais, cette frénésie 'identitaire toucherait-elle la plus grande démocratie?

Pour rappel, lors des élections indiennes de mai, il s'agissait de s'attirer les voix et les électeurs à sa cause. Deux partis, au coude à coude, inventaient et inventoriaient une séries de promesses de distributions de riz pour les plus pauvres pour attirer les électeurs à leur cause, voire de discriminations positives. Une myriade de petits partis complétaient le jeu démocratique et attendaient leur tour. Alors, pourquoi pas un peu de populisme à l'européenne?

Lire la suite

01/02/2010

La politique médiatisée, une fois

Le "Question à la Une" du 27 janvier (vidéo)  comparait deux manières de faire le joint entre politique et médias: la méthode belge et la française. Aborder les relations entre le monde des journalistes et des politiciens, une histoire d'amour forcée dans les deux cas? En somme, à chaque politique, à chaque citoyen correspond son média...

L'annonce de l'émission

0.jpg- Journalistes et politiques sont-ils complices ?
A force de se côtoyer, journalistes et politiques finissent-ils par entretenir des liens de proximité ? Les hommes politiques tentent-ils de contrôler les journalistes ? Certains partis font appel à des sociétés spécialisées pour évaluer l'image que les médias donnent d'eux. D'autres font taire les journalistes qui les gênent.

- Nicolas Sarkozy menace-t-il la liberté de la presse ?
Le prochain patron de l'audiovisuel public français sera désigné directement par Nicolas Sarkozy, qui n'hésite pas à se renseigner sur la vie privée des journalistes qui couvrent l'actualité de l’Élysée. Quelle est la latitude de critique des journalistes français ?

Lire la suite

26/01/2010

Le syndrome d'Erostrate

Le business des "Ex" est tout, sauf, non rentable. Les "In" tremblent pour le rester. Que faire pour rester "In"?

0.jpgErostrate, qui est-ce?

Un inconnu célèbre?

Pas vraiment. Il est même plus commun qu'on pourrait le croire.

Wikipedia renseigne qu'il était l'incendiaire du temple d'Artémis à Éphèse.

Lire la suite

20/01/2010

Les tabous toujours au programme ?

L'éducation des jeunes et surtout des moins jeunes est un problème de reconnaissance des tabous.

educationPresque 4 ans, depuis "Demandez le programme et corrigez-le". Le but comparer les modèles d'apprentissage dans certains pays européens. Force est de constater que depuis la situation s'est durcie. L'éducation est-elle une affaire de situation conjoncturelle ou structurelle? Les tabous du diplôme, bien que bien accrochés dans les habitudes, ne sont-ils pas à remettre en question eu égard de certains événements ou faits nouveaux?

Lire la suite

12/01/2010

Ménisquerie

Une "affaire" de ménisque en 5 tableaux. 

Ménisquerie_10.jpgTableau 1: Il était une fois, un joggeur, cycliste à ses heures, qui croyait que le sport était toujours bon pour la santé.

C'est ce qu'en disaient les médias avec ostentation.

Tu as raison, Anne, de dire "on ne nous dit pas tout".

Et je vous le dis: "pour le sport, ce n'est pas vrai".

Le culte du corps sensé maintenir le poids, c'était pour la forme, pas pour le fond.

Lire la suite

05/01/2010

L'avant d'après

20090812Régularisation.jpgL'avant: Le 20ème siècle, la suprématie occidentale. L'après: Le 21ème siècle, le siècle de l'Asie. Les étapes, les raisons publiques et privées. Les bilans d'une décennie. Les bonnes et mauvaises conclusions. "Le monde de demain - Quoi qu'il advienne nous appartient - La puissance est dans nos mains - Alors écoute ce refrain..." chantait, un peu énervé, un groupe de rap français au début des années 90. Belle entrée en matière pour analyser ce passé proche et y rechercher demain.

Après la semi-parodie de la Trêve des confisseurs, il nous faut, cette fois, creuser les problèmes à leurs sources.

Bilans socio-économique d'une décennie

Le professeur d'économie de l'ULB, André Sapir était interrogé sur le bilan de première décennie de ce 21ème siècle.

Lire la suite

01/01/2010

Les vases communicants

Le monde est un village

2010 est là. Vous vous rendez compte, déjà 10 ans depuis le début du siècle. Rien de plus urgent que de réaliser un monde sans frontières de l'esprit.

Je m'associe à l'idée que je trouve géniale, en ce premier jour de l'an 2010, comme vœux de nouvel an.

Les vases communicants qui se déroulent, en ce jour, ailleurs dans le monde ;-)

Lire la suite

29/12/2009

Trêve des Confiseurs

20091220Noel 2009.jpgComment présenter mes souhaits pour 2010 et clôturer une année 2009 difficile? Pourquoi pas une parodie de tous ces événements qui se bousculent avec un peu de philosophie constructive ? Cela changera des banalités dites à cette occasion. Il existe la trêve des confiseurs pendant ces fêtes. Profitons-en.

Cette fois, je me "paye" ma "Trêve des Confiseurs". Amusant de trouver cette explication à son sujet: "Au tournant du solstice, on brave les rigueurs de saison pour mieux se persuader qu'on existe et qu'on est vivant. Bombance, donc ! Et on fait sonner le tiroir-caisse du confiseur. C'est donc la trêve pour tout le monde sauf pour les confiseurs.".

Alors, si, à ces confiseurs, je leur accordait, cette fois, une vraie trêve? Une nouvelle décennie arrive. Les compteurs sont à zéro. Dès maintenant, j'utiliserai l'imparfait pour ce passé parfois douloureux.

Lire la suite

23/12/2009

Decennis horribilis

Decennis horribilis_10.jpgC'est ainsi que Giovanni Bisignani, le patron de l'IATA a appelé les derniers dix ans dans le secteur aérien.

Le transport aérien a subit de plein fouet une série de coups de butoir dans l'espace de ces dernières 10 ans. Peut-être plus difficiles à supporter que les autres moyens de transport.

Deux concurrents principaux, Boeing et Airbus, se partagent le construction des avions et se livrent à une bataille dantesque.

Lire la suite

16/12/2009

Shanghai, premières

20.jpg010 sera l'année de Shanghai. Pour y arriver, cette ville a brûlé les étapes du modernisme sans se retourner vers son passé, sans même lui avoir laissé une chance de donner un arrière goût. La préparation de l'Exposition Universelle de 2010 a, comme il se doit, mis les petits plats dans les grands. Mais, une histoire moins glorieuse colle toujours au talons.

 

Lire la suite

09/12/2009

Cause perdue dans l'éphémère

La foi en la jeunesse et son cortège de bienfaits par la fraicheur, l'esthétique, qui attirent le regard des autres. N'est-ce pas la recherche d'une maturité primaire  formatée par l'éphémère? Prêter une attention plus en rapport avec les réalités ne serait pas plus mal.

1.jpgL'émission "Vivement dimanche" de la fin de novembre dernier rassemblait les plus de quatre fois vingt ans sur le grand divan rouge.

Des paroles, des dictons caractéristiques sortaient, en cascade, lors de l'intervention de la première invitée, Line Renaud: "Qu'est-ce qu'elle est bien conservée pour son âge", "Tu as 80 ans, c'est fou. Tu ne les fait pas", "Avec la chirurgie esthétique, vous ne ferez pas plus vieille, mais vous ne ferez pas plus jeune.", "Il faut s'habiller avec des vêtement de son âge, mais pas avec les vêtements qui ont son âge", "Pour fêter ces octogénaires, les bougies sont devenues plus chères que le gâteau".

Lire la suite

02/12/2009

Un pays inachevé ou à achever?

Il y a quelques temps, une émission de télé "Un pays inachevé" essayait d'expliquer comment on arrivait à la situation que nous connaissons aujourd'hui en Belgique. Un titre à double sens. Est-ce dire qu'il faut l'achever dans les sens de le compléter ou celui de le tuer?

0.jpgLes Français ne s'intéressaient pas à leurs voisins du Nord, si ce n'est pour en faire des clichés qui a fait le fond de commerce de Coluche et d'autres humoristes. Ces Belges sont tellement incompréhensibles. Avec la crise politique de l'année 2007, ce fut le regain d'intérêt. La Belgique intrigue en externe et excite en interne. Remettons une couche d'explication ou à l'incompréhension.

Lire la suite

18/11/2009

L'art du jeu

Nous sommes déjà entrés par la grande porte du jeu de la loterie. A côté d'elle, à l'échelle nationale, existent bien d'autres moyens qui permettent de passer le temps agréablement ou de manière vraiment plus stressante. Le jeu a une histoire. Profite-t-il à nous mêmes ou est-ce pour un profit bien plus commun, plus trouble aussi? 

0.jpgNous avons fêté le jeu par la Loterie à la suite de son 75ème anniversaire. Superstition aidant, vendredi 13 dernier, 15.000 euros de mise, plus de 7000 transactions s'ajoutaient toutes les minutes. Plus de onze millions, cela laisse rêveur. Cela a aussi créé un blocage du système et le lotto a perdu la boule. A l'occasion de l'anniversaire, à Bruxelles, un exposition "L'art du jeu" présente une collection de 130 objets, de tableaux, de sculptures et de documents historique. "Elle illustre le thème central de la fascination séculaire de l'homme pour le jeu de hasard, de l'Antiquité à nos jours", dit la publicité de l'exposition. Alors, remontons dans l'histoire.

Lire la suite

10/11/2009

Chienne de guerre

"Si tu veux la paix, prépare la guerre", pour expliquer l'armée. Mais, après la guerre, que reste-t-il. La paix? Les souvenirs? Un musée de la guerre? Ça, c'est presque sûr. Des expositions qui se suivent et se ressemblent pour faire comprendre du genre de connerie, la guerre. La dernière exposition "Chienne de guerre" rappelait que les animaux sont utilisés en temps de guerre.

0.jpgLes budgets de la Défense ont toujours été hors normes dans toute l'histoire des nations. Comme signataires de l'Europe, nous avons plus de 60 ans de paix derrière nous. On oublie vite les acquis apporté par cette signature. Depuis, lors, les générations se sont suivies. La guerre a été dite "froide", économique. La mémoire de la guerre est pourtant rafraichie par la représentation quotidienne derrière la petite lucarne. Le documentaire télévisé, avec des images d'archives, colorisées pour réactualiser avec nos habitudes, "L'apocalypse" a fait revivre la 2ème guerre mondiale.

Lire la suite