Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2008

Les trucs à Drucker

Qui ne connaît pas Michel Drucker? Ah, oui, le "dinosaure" des présentateurs de la télé publique France 2, diraient les jeunes téléphiles. Et pourtant. Son livre "Mais qu'est-ce qu'on va faire de toi?" allait me répondre à la question de savoir "Pourquoi, si longtemps à l'antenne". Sa visite à Bruxelles, sur ce qu'a appelé Cocteau, "Le plus riche théâtre du monde", m'imposait une réflexion encore plus précise.

0.jpg

Lire la suite

06/03/2008

C'est fou

La psychiatrie a intéressé, de tous temps, de plus en plus de monde et pas nécessairement avec le respect du progrès et de la vérité scientifique. L'Eglise de Scientologie est un exemple des plus habiles détracteurs. Où en sont les intérêts cachés en toile de fond?

psychiatrie,égliseBruxellois, je me suis senti confronté, un peu par hasard, à une méprise de ma part sur les objectifs d'une exposition organisée par l'Église de Scientologie. Pris dans le tourbillon de l’habileté de la présentation, j’ai été fourvoyé sur les buts qui m’avait échappé jusqu’alors. Le thème de la brochure était "La psychiatrie, nuire en prétendant soigner.". Une brochure, particulièrement soigné, accompagnait et parlait des enfants drogués, de l'histoire de la psychiatrie contre la médecine, de schizophrénie, de santé mentale en général et de droits de l'homme. Ce n’est qu'au retour que je me suis rendu compte, après analyse, de la source de cette information.

Lire la suite

26/02/2008

Le petit oiseau est de sortie

Cette fois, c'est Polaroïd qui lâche la bride. La photo instantanée a été supplantée par le numérique. Dans ce cas, on sort la rengaine "On n'arrête pas le progrès". La photographie en donne des preuves évidentes souvent dans la douleur.

photoCertaines industries très florissantes dans le passé ont la gueule de bois ces derniers temps. En l'espace de moins de vingt ans, le dos au mur, elles se sont retrouvées devant l'obligation de changer leur production de toujours ou de périr.

Lire la suite

18/02/2008

Tout pour rien ou rien pour tout

L'antagonisme entre le virtuel et concret est de plus en plus troublant. Internet fait penser que tout peut s'acquérir sans bourse déliée. La réalité dans les magasins va dans l'autre sens. Où est la faille? Le prix des choses et celui des hommes ne seraient-ils plus en équilibre? Entre rêve et réalité?

commerce,prix- Tu vas quand même pas payer pour cela? Tu as vu, c'est gratuit ou presque sur Internet: logiciels freeware, tickets d'avion, le magazine de la télé et j'en passe. T'es fou d'acheter cela dans le commerce.

La Toile fait subir ce revirement à la pensée et à l'action réactive sans réflexion. Dans le même temps, on assiste à une augmentation du coût de la vie pour les denrées de base.

Lire la suite

30/01/2008

Le spéculte

Retour dans les arcanes de la Bourse par la petite porte mais avec des résultats négatifs que cette porte-là fait entrevoir. Comment gagner en bourse sans se fouler outre mesure? Pas de miracle. De la réflexion, c'est tout ou presque.

bourseJe ne reviendrai pas à l'étude que j'avais entreprise pour éclaircir les différentes idées tournant autour de la bourse. Si l'envie vous en dit, il s'intitulait "Spéculons en paix".

J'y rappelais les tenants et aboutissants de ce moyen financier de faire marcher les affaires: le besoin des entreprises d'avoir du cash-flow pour s'épanouir et les particuliers qui ont l'argent pour investir et pouvoir récolter l'usufruit de leurs placements.

Lire la suite

25/01/2008

Auto, mobile-moi, mais en douceur

Le salon de l'auto à Bruxelles de janvier fait toujours revenir le combat entre les "pour" et les "contre" de la voiture.

voitureBeaucoup plus énergique ce combat que d'habitude à l'occasion de ce salon 2008.

Al Gore est passé par là.

Choix de société qui date depuis 100 ans et qu'il faudrait inversé en beaucoup moins de temps par des obligations indépendantes de la volonté des usagers.

Lire la suite

17/01/2008

Riche à la super

Le club des riches s'agrandit. De nouveaux participants se sont inscrits sur les listes du magazine "Fortune". La mondialisation aurait-elle fait des petits? Pardon, des "gros".

argentLe NouvelObs n° 2248 de décembre 2007 parlait du pouvoir d'achat et des promesses en trompe l'oeil. Le "travailler plus pour gagner plus" avait ses détracteurs et parfois du plomb dans l'aile. Peu de Français seraient concernés.

Si la durée du travail et le payement des RTT pouvait être discuté, il fallait relativiser cette annonce. Même le patron d'une grande entreprise n'y trouvait pas ses petits et craignait pour le futur management de cette allocation réallouée. Plus vite dit que fait, donc. La souplesse a un prix. Le "président du pouvoir d'achat", comme l'a appelé Sarkozy, ne parlait évidemment pas des aléas de son système.

Lire la suite

15/01/2008

Sarko en jupe avec frites et mayonnaise ?

6fe01d7262e4e9c7ea299716387c22c0.jpgMon article, cette fois, ne sera pas de moi. Il s'agit d'une enquête entreprise et écrite par Marc Vanesse du Soir. Elle s'intitulait "Raz-de-Marie". Pas le même parti au départ et pourtant certaines procédures sont assez semblables. Même si les faits ont été montés en épingles, il y a des ressemblances avec personnes et objets existants ou ayant existé qui ne sont pas nécessairement fortuits. A la base une autre enquête de Patrick Remacle de la RTBF, qui il faut le dire est un habitant de la ville.

Lire la suite

11/01/2008

Sketches en soldes

Elles « tombent » chez nous en janvier et en juillet, ces soldes de bonheurs pour les deux bords : vendeurs et acheteurs. Sauveuses des invendus, récupératrices d’une mode éphémère, les soldes ont des raisons que la raison oublie.

0.jpgC’est à croire que la crise n’est qu’un mythe ou qu’alors la population acheteuse s’est serrée la ceinture pendant les six mois qui précèdent. Subitement, tout doit partir, comme dit la pub. Alors pourquoi ne pas ouvrir les vannes des prix pour le reste de l’année puisque tout le monde en redemandait depuis longtemps ? C'est pourtant chasse gardée. Avant l’heure, c’est pas l’heure, après l’heure, vaut mieux remiser les invendus dans les invendus. L’Etat veille. Les gâteries ont leur temps.

Lire la suite

06/01/2008

Marche aux symboles ou crève

Qu'est-ce qui fait bouger le monde? Est-ce le train-train, le metro-boulot-dodo ou les symboles ? C'est un peu ce que l'on pourrait se poser comme question au moment où la morosité règne ou l'avenir est nettement moins radieux.

d7365e4583a2cf5b90f4a02e72f41085.jpg

Nous sommes entourés de symboles.

Représentations qui permettent de quantifier, de comparer, d'expliquer. Quand on ne parvient pas à les évaluer, on passe aux métaphores

Vous ne vous en souvenez probablement pas. Les symboles passent et trépassent plus vite que prévu. Il font rêver et puis s'en vont.

Lire la suite

04/01/2008

Une trentième terrorisée

Le Dakar 2008 annulé. Vous vous rendez compte? Comment est-ce possible?

c624f3576317ea926da6d09ed6faa694.jpgIl a fallu quatre morts, le 24 décembre, touristes français de surcroît, pour cause de terrorisme et on met le Dakar en jachère, pour un an. Une trentième annulée. Pas de champagne à prévoir pour ce grand anniversaire. 

La nouvelle est tombée aujourd'hui. 

Ouf, pourrait-on dire. On aurait pu trouver, un jour, un rejet par une autre voie, plus style "reality show": trop de morts, plus rien à prouver, la mécanique est fiable...

Lire la suite

29/12/2007

Home sweet home

Est-ce la sédentarité ou le nomadisme que l'on colle à la modernité? Tout dépend de qui en parle. La flexibilité est demandée par l'activité humaine mondialisée. Le cocooning, la raréfaction des matières énergétiques vont à contre courant. Quel chemin sauvera l'homme? 

ce48da787416d5e11f2cea40ab435b96.jpgAu début, pour peu que l'on suive les enseignements des paléontologues et anthropologues, l'homme serait apparu sur terre en Centre Afrique et en Asie. Très vite, suivant les animaux dans leur transhumance, il va chercher sa subsistance ailleurs, à voyager, dirait-on aujourd'hui. Le nomadisme était son moyen naturel dicté par la nature de perpétuer son existence dans les générations suivantes. Plus aucun endroit et ni espace ne lui échappaient.

Lire la suite

24/12/2007

Pas satisfait de la vie?

Le bonheur, cette source de recherche individuelle et universelle, est une source de contradictions. Mais, êtes-vous, simplement conscient de ce qui rend heureux? Pour Noël, ce serait déjà un merveilleux cadeau d'essayer de comprendre où chacun se trouve sur l'échiquier de la vie. Un conte reste très artificiel. Vivre avec son potentiel pour changer de la morosité. Pourquoi pas?

noël,vieSuis-je heureux? Voilà bien le genre de question qui fait chavirer. Le bonheur, cela existe-il vraiment? Faut-il une certaine prétention pour se oser se l'avouer et surtout chercher à le diffuser chez d'autres. La mélancolie est souvent inscrite dans la morosité ambiante. Mais, chacun n'y mettons-nous pas insidieusement une touche personnelle de mauvaise humeur pour accentuer le problème?

Lire la suite

20/12/2007

Où est passé l'explorateur de l'extrême?

Le 3 septembre 2007, Steve Fossett, richissime aventurier américain, disparaissait lors d'une banale promenade dans le désert du Nevada. Explorateur de l'extrême, il avait fait cinq fois le tour du monde sans arrêt en solitaire, en avion, en ballon, en bateau. C'est dire que l'on ne pouvait parler de manque d'expérience. Alors, une trop grande confiance en soi, un imprévu, une erreur d'appréciation, ou encore autre chose? Le mystère demeure.

4eb25e2221fa3b3c5bfd320ce9d72963.jpgIl y a déjà quelques mois, j'écrivais "Faites-nous rêver". Des explorateurs de l'extrême et de l'exploit y faisaient rêver le commun des mortels.  Steve Fosset n'était pas dans la liste des personnalités que j'évoquais. Pourtant, il aurait pu l'être au côté de Charles Branson qui y était et son ami de toujours. Quel palmarès à son actif ! Le mot "record" à toutes les sauces. Des hommes d'exceptions, tel que Steve Fossett, sans beaucoup de limites profitent  de leur potentiel financier ou médiatique pour sortir des chemins battus.

Lire la suite

05/12/2007

Le saint des enfants sages et investisseurs

Saint Nicolas, ça vous dit? Non, on ne le fête pas en France, ou alors très peu. En Belgique, Allemagne, Autriche, Pologne, Pays Bas et en Suisse, par contre, les bambins en sont encore toujours aussi fous. Normal, quand il y a des cadeaux à la clé. Alors, on pense à investir en sagesse et en son avenir par effet retard.

cbad644cc9440bdf31a259a65937ede8.jpgL'article d'aujourd'hui est avec mention spéciale comme à la télé sous l'écran (-7).

Cette mention est évidemment là pour ne pas faire sortir les plus petits de ce rêve de la tendre enfance.

Bien avant la date de fête du 6 décembre, comme tous les ans, Saint Nicolas est arrivé sur son char avec le Père Fouettard et ses acolytes comme antidotes à un manque de sagesse pour les enfants. Les grands magasins ont chacun leur trône et invitent les bambins bien en file indienne accompagnés des parents plus ou moins agités.

Lire la suite

29/11/2007

Cheval de Troie nouvelle vague

Les Virus informatiques, on connaît. Les spams, phishing, je n’y croyais pas trop auparavant. Et pourtant… 

eccd83c70c112a49acf8deae72178366.jpg

Le "Cheval de Troie" film à grand spectacle bien connu change de crémerie dans l'ombre de l'utilisation de l'informatique. Le cheval a pris une virtualité en plus aujourd'hui. Commençons par une expérience personnelle.

Plantons le décor: mon PC, le mail et Messenger avec un ami en parallèle.

Un mail me vient qui pour le commun des non-informaticiens pourrait être très alléchant.
Jugez-en plutôt.

Lire la suite

22/11/2007

LobsterBies

Les "Lobbies", le "lobbying", les mots souvent utilisés. Que cachent ses mots? Qui en sont les instruments? Pourtant, on se rend très vite compte que les repas qui s'y servent sont agrémentés de ce crustacé de grande renommée: le "lobster". Tiens, comme eux. L'origine du mot "Lobby": "vestibule qui attend dans le couloir". Comme, le homard !

d56602587396ec7c2a97f41db1e64830.jpg"Questions à la Une", le 23 mai 2007, parlait de ces groupements qui se font payer pour conseiller ceux qui peuvent payer leur conseils d'expert.

En voici, l'annonce:

Lire la suite

16/11/2007

Allo, Virtuel, ici, Fantôme

Le monde des robots est en train de nous envahir. Restera-t-il un peu de place pour ce "bon vieil Homme"? Les relations humaines se déshumanisent, plus virtuelles de jour en jour.

3a23ac35f436d327dbd39cded972a6fc.jpgL'endroit commun de rassemblement, du meeting, vous n'aurez plus à vous déranger désormais pour y assister. C'est écrit.

Serions-nous devenus de tels fervents adeptes du "cocooning" que les relations humaines ne se conçoivent que par l'entremise d'objets mécaniques, électroniques, carnivores en ondes et en bandes passantes?

Lire la suite

19/10/2007

Le scoop pour le scoop

Dans notre monde actuel de recherche d'information, la tendance n'est plus d'apporter l'information judicieuse et incontestable dans les temps mais bien avant celle que fournirait le concurrent. 

848227d6fbb83c2fdf27ef7e7fd7718a.jpgArracher la nouvelle avant les autres à tout prix. Le but principal est de chercher «le scoop», l'information qui fera vendre et saliver.

L' "event" récent dans la politique française, tout le monde en parle du sommet de la hiérarchie à l'homme de la rue. Les antis vont roucouler et appuyer sur l'accélérateur. Les pros vont enfoncer le frein avec véhémence. Je n'y ajouterai rien. Mais, prenons plus de recul.     

Lire la suite

13/10/2007

Mémoire par transmission

Une des "30 histoires les plus mystérieuses" passées vendredi 2 février avait impressionné beaucoup de téléspectateur. TF1 remettait cela, ce 5 octobre. L'une des histoires de février relatait l'étrange passage d'informations reçues par une mère de sa fille décédée par l'intermédiaire de l'écriture. Cette fois encore, toujours des fantômes. Cela intrigue et passionne. Il se devait de prendre ces histoires avec des pincettes. Et pourtant, en y réfléchissant...

Lire la suite