Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2008

L'Amérique, présidence pragmatique ?

Que de choses n'a-t-on pas dit et écrit pour définir ce qu'est avoir l'esprit américain? Du "Grand Satan" au "monde de demain". L'Europe, au milieu, s'interroge sur les différences et les résultats des élections américaines qui pourraient influencer le monde entier. Cette fois, dans l'incompréhension totale de ce qui lui est arrivé suite aux dérives de cette Amérique. Après la crise, un peu de confiance revient avec le coup de poker de 700 milliards de dollars. "Bien loin de la "vieille Europe", l'Amérique, mais encore..." Article qui avait été ébauché dans "Tout va mal, non peut-être..."


 Les USA ont l'habitude de se retrouver dans l'opposition dans un état de (presque) guerre. Adulés ou mal aimés, les États Unis contre tous, mal compris de tous. Cela l'a toujours obligé d'ouvrir, plus que partout ailleurs, la bourse au budget militaire.

Lire la suite

21/09/2008

Funchal, le "fun" de chaleur

Funchal, capitale de Madère, une ville qui a évolue en un quart de siècle depuis ma première visite.

0.jpgOn fêtait, cette année, son 500 ème anniversaire d'existence, plus commerciale que sa rivale, Machico, première capitale historique de l'île. 

Et pourtant, si on cherchait plus loin, on trouverait déjà en 1351, si pas avant par les Phéniciens, des traces de l'existence de l'île.

Lire la suite

17/09/2008

De l'art novo à l'Art Nouveau

A Bruxelles, l'Art Nouveau a sa place comme dans beaucoup de villes que l'on voulait prestigieuses. Qu'en reste-t-il? Quelques maisons qui ont été reconnues comme exemplatives. D'autres sont malheureusement devenues des taudis et ont disparu. Cet Art Nouveau, je l'appellerais, dès lors, Art de la Résurrection ou Art Novo, en résonance avec l'Art Déco qui a suivi pendant les années 1920. Y aura-t-il un jour un art plus nouveau encore, plus jeune? Un véritable Art Nouveau.

0.jpgVéritable patrimoine culturel que ces immeubles de maître qui se répartissent dans des quartiers parfois chics et parfois cédés à une population diversifiée.

On a démoli la Maison du Peuple de Horta. D'autres maisons suivent le même chemin laissé à l'abandon sans entretien. Il est vrai qu'entretenir une maison de ce gabarit, il faut du répondant du côté finances et aussi une volonté de garder un patrimoine.

Lire la suite

13/09/2008

Le chic, le chèque et le choc chypriote

La fin des vacances a sonné. C'est le moment de revoir ses photos. Et, si on allait à Chypre, troisième île de la Méditerranée. Dans le peloton des derniers arrivés dans la communauté européenne. Chypre reste très insulaire, très à l'écart de la folie du continent. Une phrase d'Alice Sapritch va me servir de titre et de fil conducteur.

voyageMon voyage dans cette île de Chypre date de 1987. Cette île a vu naître Aphrodite, déesse de l'amour au rocher Ptre tou Romiou en sortant de l'écume de la mer azur. J'espère qu'elle avait des sandales pour marcher sur les galets et vu qu'elle a eu quelques amants, que sa romance n'a pas été gâchée pour la même cause.

Lire la suite

27/08/2008

Verso Chine après les J.O. (3)

 Le futur chinois et des autres

11.jpgLes choses pourraient devenir bien insupportables après 2008, une fois, la flamme olympique éteinte.

Lire la suite

25/08/2008

Verso Chine jusqu'aux J.O. (2)

Retour une dernière fois, après les JO, dans cette Chine "vorace" d'après l'occident. Après "Le choix du danger", "Rétro Chine", nous avons eu ces fameux Jeux Olympiques, objets de tant de controverses et de discussions. Quelles conclusions pourrait-on en tirer?

2008, l'année du Rat avait mal commencée pour la Chine. Trentième anniversaire de la "réforme d'ouverture" lancé par Deng Xiaoping en 1978. "Boom ou miracle chinois" vu par l'occidental. Explosion de la pollution et des déchets toxiques pour les Chinois dans un concert de nations qui ont tergiversé longtemps pour décider "Ira ou ira pas".

Lire la suite

13/07/2008

Les vacances de demain comme d'avant hier?

"Et si on volait moins?" lisais-je d'un côté dans le Test Achat. Dans le même temps, on faisait rêver à "Bali la paradisiaque" d'un autre côté dans l'Echo. Ne faudra-t-il pas harmoniser les discours?

 les-vacances-de-demain-comme-davant-hier_00.jpgles-vacances-de-demain-comme-davant-hier_05.jpgNous sommes à nouveau en période de vacances.

Le site vinivi oriente toujours nos désirs de prendre le large. "Près de 230 kilomètres de bouchons en France" lisait-on en même temps.

Lire la suite

25/06/2008

Ne m'appelez plus jamais, "France"

Un article du Nouvel Obs a attiré mon attention et approfondi mes convictions de ce que représente la France actuelle. Un titre, d'abord une chanson 

0.jpgAttention, je vais être excommunié. Je Vous le dit d'avance, si vous n'avez, Français, pas le courage de lire ce qui va suivre ou n'aimez pas la critique, passez votre chemin.

Un article du Nouvel Obs 2276 s'inquiétait de savoir comment les Français étaient vus par l'étranger, par ses voisins européens.

Cela valait la peine et le détour d'écouter ce que pense de Vous et de nous, les Européens. Il est sûr que chacun a à se reprocher des tares qui proviennent de son passé ou de sa manière de penser, ce ne sera que partie remise mais, de la critique, nous avons tous à y gagner.

Lire la suite

23/06/2008

Le CapitaMal

Nous subissons un "problème" dans la vie des entreprises que certains appellent "malheur" de nos générations jeunes. Le Capital. D'où vient-il? Comment en est-on arrivé là après une transition d'à peine un demi-siècle. La nostalgie de la génération du Baby Boom est-elle une sensation de vieux "dégénérés" insensibles comme le laisserait supposer certaines conversations entre jeunes ? 

1.jpgSi la Bourse n'existait pas telle quelle, telle que nous la connaissons? Et si l'argent n'était pas le nerf de la guerre? Et si...

J'ai eu le plaisir de rappeler les principes et dérives de la Bourse dans "Spéculons en paix" et dans "Le spéculte".

Aujourd'hui, on se pose la question "Krachera, krachera pas?" comme si cela allait résoudre les problèmes. Les crises ont existé dans le passé et le marché s'est toujours régulé et redressé.

Lire la suite

03/06/2008

Europe, cinquante bougies enflammées

Que représente l'Europe, aujourd'hui, pour ses citoyens ? L'Europe fête, le 7 juin, à Bruxelles, un nouveau cinquantenaire, l'EESC.

0.jpgUn référendum parmi ses citoyens pourrait s'avérer d'utilité publique. Nous sommes à la veille d'un cinquantième anniversaire qui sera fêté à Bruxelles le 7 juin. Ce sera journée porte ouverte pour l'occasion.

La première réponse du citoyen sera probablement, différente en fonction de l'endroit d'où il vient. Les uns y voyant une perte de souveraineté, les autres, une occasion de rentrer dans le sommet des grandes nations.

La réponse commune devrait être la constatation que la paix règne depuis son lancement. Une zone de libres échanges ou privilégiés, aussi, très certainement.

Lire la suite

06/05/2008

Ne bosons pas? Mais si...

Et si on parlait de Science pure pour changer? Un article du "Science et Vie" de mai 2008 a attiré mon attention. On parlait de la "particule de Dieu" au sujet de la particule Boson de Higgs. Ce physicien en parlait dans ses rêves et ses convictions déjà en 1963. Histoire ancienne? Non, on va bientôt le prouver, peut-être.

ne-bosons-pas-mais-si.jpg

Lire la suite

15/04/2008

Ôte ton bandeau et ajuste ta balance (1-3)

Le grand procès Fourniret est en cours. L'émotion et la colère contre la justice ("Incurie du système judiciaire. Son imbécilité..." Marie-Noel Bouzet). Et si on prenait un peu de recul et si on parlait de cette Justice, elle-même. La justice, qui fait partie du pouvoir judiciaire, un de nos trois pouvoirs belges, est-on dans son "bon droit" de prendre un peu de temps pour l'analyser plus intimement? L'arroseur arrosé, en quelques sortes. 

justicePrélude

A tort ou à raison, je dois avouer que je n’ai jamais été en pleine confiance devant l’équité, les verdicts, les sentences au devant des procès pour lesquels la Justice doit statuer. Dans cette première phrase toute anodine, que de mots liés avec cette la justice et pourtant, l’homme de la rue en est très éloigné et a souvent du mal à en comprendre le suivi. Peut-être, le justiciable en attend trop de la Justice, présentée comme "La" solution à leurs conflits. Il y fait appel dans la majorité des cas pour défendre ses droits dans un esprit très peu rassuré en recourant à un avocat, le plus souvent, ou parce qu’il est appelé à comparaître dans une affaire dont il est témoin.

Lire la suite

07/04/2008

Révolutions en parallèles?

Le 22 mars 1968, commençait en France, à Nanterre plus précisément, un mouvement estudiantin qui a fait chavirer les mentalités pour deux générations bien en dehors des frontières du départ. Quelles sont les différences entre 1968 et aujourd'hui dans le monde ? Révolutions ou évolutions? Un nouveau réajustement de la société dans son entièreté serait-il possible?

0.jpgNote aux lecteurs: Cet article ne se veut pas un bilan exhaustif sur les événements dont on fête le 40ème anniversaire. Chacun vit son histoire à son rythme et avec son expérience. Flashes tout azimut qui se veulent subjectifs et pleins de réflexions.

Lire la suite

06/03/2008

C'est fou

La psychiatrie a intéressé, de tous temps, de plus en plus de monde et pas nécessairement avec le respect du progrès et de la vérité scientifique. L'Eglise de Scientologie est un exemple des plus habiles détracteurs. Où en sont les intérêts cachés en toile de fond?

psychiatrie,égliseBruxellois, je me suis senti confronté, un peu par hasard, à une méprise de ma part sur les objectifs d'une exposition organisée par l'Église de Scientologie. Pris dans le tourbillon de l’habileté de la présentation, j’ai été fourvoyé sur les buts qui m’avait échappé jusqu’alors. Le thème de la brochure était "La psychiatrie, nuire en prétendant soigner.". Une brochure, particulièrement soigné, accompagnait et parlait des enfants drogués, de l'histoire de la psychiatrie contre la médecine, de schizophrénie, de santé mentale en général et de droits de l'homme. Ce n’est qu'au retour que je me suis rendu compte, après analyse, de la source de cette information.

Lire la suite

26/02/2008

Le petit oiseau est de sortie

Cette fois, c'est Polaroïd qui lâche la bride. La photo instantanée a été supplantée par le numérique. Dans ce cas, on sort la rengaine "On n'arrête pas le progrès". La photographie en donne des preuves évidentes souvent dans la douleur.

photoCertaines industries très florissantes dans le passé ont la gueule de bois ces derniers temps. En l'espace de moins de vingt ans, le dos au mur, elles se sont retrouvées devant l'obligation de changer leur production de toujours ou de périr.

Lire la suite

18/02/2008

Tout pour rien ou rien pour tout

L'antagonisme entre le virtuel et concret est de plus en plus troublant. Internet fait penser que tout peut s'acquérir sans bourse déliée. La réalité dans les magasins va dans l'autre sens. Où est la faille? Le prix des choses et celui des hommes ne seraient-ils plus en équilibre? Entre rêve et réalité?

commerce,prix- Tu vas quand même pas payer pour cela? Tu as vu, c'est gratuit ou presque sur Internet: logiciels freeware, tickets d'avion, le magazine de la télé et j'en passe. T'es fou d'acheter cela dans le commerce.

La Toile fait subir ce revirement à la pensée et à l'action réactive sans réflexion. Dans le même temps, on assiste à une augmentation du coût de la vie pour les denrées de base.

Lire la suite

30/01/2008

Le spéculte

Retour dans les arcanes de la Bourse par la petite porte mais avec des résultats négatifs que cette porte-là fait entrevoir. Comment gagner en bourse sans se fouler outre mesure? Pas de miracle. De la réflexion, c'est tout ou presque.

bourseJe ne reviendrai pas à l'étude que j'avais entreprise pour éclaircir les différentes idées tournant autour de la bourse. Si l'envie vous en dit, il s'intitulait "Spéculons en paix".

J'y rappelais les tenants et aboutissants de ce moyen financier de faire marcher les affaires: le besoin des entreprises d'avoir du cash-flow pour s'épanouir et les particuliers qui ont l'argent pour investir et pouvoir récolter l'usufruit de leurs placements.

Lire la suite

06/01/2008

Marche aux symboles ou crève

Qu'est-ce qui fait bouger le monde? Est-ce le train-train, le metro-boulot-dodo ou les symboles ? C'est un peu ce que l'on pourrait se poser comme question au moment où la morosité règne ou l'avenir est nettement moins radieux.

d7365e4583a2cf5b90f4a02e72f41085.jpg

Nous sommes entourés de symboles.

Représentations qui permettent de quantifier, de comparer, d'expliquer. Quand on ne parvient pas à les évaluer, on passe aux métaphores

Vous ne vous en souvenez probablement pas. Les symboles passent et trépassent plus vite que prévu. Il font rêver et puis s'en vont.

Lire la suite

29/12/2007

Home sweet home

Est-ce la sédentarité ou le nomadisme que l'on colle à la modernité? Tout dépend de qui en parle. La flexibilité est demandée par l'activité humaine mondialisée. Le cocooning, la raréfaction des matières énergétiques vont à contre courant. Quel chemin sauvera l'homme? 

ce48da787416d5e11f2cea40ab435b96.jpgAu début, pour peu que l'on suive les enseignements des paléontologues et anthropologues, l'homme serait apparu sur terre en Centre Afrique et en Asie. Très vite, suivant les animaux dans leur transhumance, il va chercher sa subsistance ailleurs, à voyager, dirait-on aujourd'hui. Le nomadisme était son moyen naturel dicté par la nature de perpétuer son existence dans les générations suivantes. Plus aucun endroit et ni espace ne lui échappaient.

Lire la suite

05/12/2007

Le saint des enfants sages et investisseurs

Saint Nicolas, ça vous dit? Non, on ne le fête pas en France, ou alors très peu. En Belgique, Allemagne, Autriche, Pologne, Pays Bas et en Suisse, par contre, les bambins en sont encore toujours aussi fous. Normal, quand il y a des cadeaux à la clé. Alors, on pense à investir en sagesse et en son avenir par effet retard.

cbad644cc9440bdf31a259a65937ede8.jpgL'article d'aujourd'hui est avec mention spéciale comme à la télé sous l'écran (-7).

Cette mention est évidemment là pour ne pas faire sortir les plus petits de ce rêve de la tendre enfance.

Bien avant la date de fête du 6 décembre, comme tous les ans, Saint Nicolas est arrivé sur son char avec le Père Fouettard et ses acolytes comme antidotes à un manque de sagesse pour les enfants. Les grands magasins ont chacun leur trône et invitent les bambins bien en file indienne accompagnés des parents plus ou moins agités.

Lire la suite